Y’ en a marre de la hausse des impôts

Posté par ippolito le 3 août 2012

La gauche vote 7,2 milliards d’impôts en plus

La nouvelle majorité a entériné le collectif budgétaire pour 2012. Les assujettis à l’ISF seront les plus touchés.

Les parlementaires ont entériné, lundi, le premier acte de la présidence Hollande en mettant la touche finale aux 7,2 milliards de hausses d’impôts du «collectif budgétaire» 2012. La commission mixte paritaire (CMP), qui réunit sept députés et sept sénateurs, a permis de régler les derniers points en suspens: 

la taxe sur les cessions de fréquence TNT – dite«taxe Bolloré»car elle frappera la vente des chaînes Direct 8 et Direct Star appartenant à ce groupe – a été validée, de même que l’alourdissement de la fiscalité sur les parachutes dorés et les retraites-chapeau. 

En revanche, la suppression de plusieurs postes d’ambassadeurs itinérants à l’utilité douteuse a été retoquée… Elle aurait laissé l’ex-premier ministre PS Michel Rocard, chargé des pôles arctique et antarctique, sans emploi à bientôt 82 ans.

«Contribution exceptionnelle»

Au total, le projet de loi de finances rectificative, qui sera adopté définitivement aujourd’hui, sort peu modifié des deux semaines de débats parlementaires. C’est donc bien un coup de massue fiscal d’une ampleur inédite qui va s’abattre dans les jours qui viennent sur les ménages et les entreprises. 

Les plus lourdement ponctionnés seront les détenteurs de patrimoine, qui acquitteront à eux seuls 2,3 milliards d’euros supplémentaires par le biais d’une «contribution exceptionnelle» s’ajoutant à l’ISF, payable à l’automne. Cette mesure représente à elle seule le tiers de la facture! Non seulement le gouvernement a ainsi annulé l’allégement d’ISF voté par la précédente majorité (1,8 milliard d’euros) mais il s’est gardé d’instaurer le moindre mécanisme de plafonnement qui aurait pu atténuer les effets de cette annulation.

 Du coup, certains contribuables verront leur ISF quasiment doubler cette année par rapport à l’ère Sarkozy (nos éditions du 18 juillet). Une ponction jugée «spoliatrice» par l’UMP, qui entend saisir le Conseil constitutionnel.

Près de 9 millions de foyers – dont 260.000 enseignants – verront aussi leurs charges augmenter avec la suppression de l’exonération fiscale et sociale des heures supplémentaires à compter du 1er septembre. Cette décision représente un surcroît de charges de 450 euros en année pleine. Enfin, le régime des successions et donations est alourdi: l’abattement est réduit à 100.000 euros par enfant tous les quinze ans au lieu de 159.325 euros tous les dix ans.

Parmi les autres mesures phares du collectif, une série de hausses d’impôts pour les entreprises: taxe sur les stocks pétroliers, taxe sur les dividendes, alourdissement de la taxe sur les transactions financières… Il faut noter que le collectif contient deux baisses de prélèvement: le retour à la TVA réduite sur le livre et la suppression de la contribution de 30 euros par an demandée aux sans-papiers pour se faire soigner gratuitement.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/07/30/20002-20120730ARTFIG00541-la-gauche-vote-72milliards-d-impots-en-plus.php

Laisser un commentaire

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN