Y’en a marre des magouilles des politiques

Posté par ippolito le 31 octobre 2012

Une élue parisienne UMP condamnée dans la discrétion

Selon le Canard enchaîné, la conseillère UMP du XVIIIe arrondissement de Paris, Roxane Decorte, a écopé de quatre mois de prison avec sursis et 6000 euros d’amende pour abus de confiance. Elle avait détourné les fonds d’une association dont elle était présidente « bénévole ». 

Le jugement a été rendu en décembre 2011 dans la plus grande discrétion. Selon les informations du Canard enchaîné, l’élue parisienne Roxane Decorte a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis et 6000 euros d’amende. 

Son tort? Avoir détourné des milliers d’euros de la caisse d’ARA18, une association d’aide au maintien à domicile des personnes âgées du XVIIIe arrondissement. Comble de l’histoire, Roxane Decorte en était la présidente « bénévole ». 

Si l’affaire n’a pas eu de retentissement médiatique, c’est que la conseillère municipale a bénéficié de la « comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) », instaurée par les gouvernements Chirac puis Sarkozy. Cette procédure, qui vise à l’origine à désengorger les tribunaux, permet à l’accusé de négocier directement avec le procureur sa peine lors d’une rapide audience. 

Aucun procès n’est donc requis. 

Roxane Decorte est connue pour avoir été à trois reprises la candidate (malheureuse) UMP aux législatives de la 17e circonscription de Paris. Autant dire que la médiatisation de sa condamnation tombe au pire moment pour les équipes parisiennes de l’UMP, prises dans des luttes internes et qui viennent d’enregistrer le départ de la sénatrice Chantale Jouanno à destination de l’UDI.  

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/une-elue-parisienne-ump-condamnee-dans-la-discretion_1178971.html

Laisser un commentaire

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN