Y’en a marre des salaires des fonctionnaires européens

Posté par ippolito le 30 novembre 2012

Les fonctionnaires de l’Union européenne sont-ils trop payés ?

A l’occasion du sommet européen de Bruxelles, qui a vu s’éloigner la perspective d’un accord sur le budget de la période 2014-2020, les Britanniques ont affiché leur volonté de faire baisser les salaires des fonctionnaires de l’UE.

Londres explique que les fonctionnaires européens doivent accepter l’austérité comme partout ailleurs en Europe. Selon l’enquête qu’a menée RTL, un fonctionnaire européen est mieux payé qu’un fonctionnaire national. 

Mais la Commission européenne explique que les salaires sont alignés sur ceux des grandes institutions internationales et considère que la moyenne des rémunérations est plutôt basse. Le budget consacré au salaire des fonctionnaire ne représente que 3 % du budget européen

En général, en début de carrière, un fonctionnaire européen gagne environ 4.500 euros brut pour une base de travail de 40 heures par semaine. Une secrétaire en fin de carrière peut gagner jusqu’à 7.000 euros et une quarantaine de très hauts fonctionnaires vont jusqu’à 16.000 euros par mois. 

Ils payent par ailleurs des impôts et partent à la retraite plus tard : 63 ans actuellement, et bientôt 65 ans.

Mais il faut savoir que les fonctionnaires européens bénéficient de nombreux avantages. A commencer par une prime d’expatrié équivalente à 16 % du salaire. 

Le principe de cette prime est parfois critiqué, et pour cause, car les fonctionnaires bruxellois font généralement toute leur carrière dans la capitale belge ! D’autant qu’ils ont à leur disposition des lycées européens très cotés, gratuits pour eux, financés par de l’argent public.

 Enfin une allocation familiale de 365 euros par enfant leur est allouée. Dans ce contexte de crise, ils pourraient donc peut-être quand même faire un petit effort en serrant leur ceinture d’un cran…comme tout le monde.

http://www.nationspresse.info/?p=194188

Une Réponse à “Y’en a marre des salaires des fonctionnaires européens”

  1. florence dit :

    C’est un peu facile comme article. Je suis femme de fonctionnaire européen et il y a 2 ans j’ai quitté un job bien payé à Toulouse pour le suivre avec nos 3 enfants à Bruxelles. Cela fait deux ans que je cherche du boulot et ne trouve rien dans mon secteur. Resultat : on a laissé tomber 2 jobs à 3500 et 4000 net + des allocations familiales pas si mal (8000 euros en tout) + la proximité des grands parents, de la mer, des montagnes, du soleil pour un seul job à 6200 net par mois allocations et prime d’expatriation incluses…complète aberration, donc on retourne à Toulouse, tant pis pour les convictions européennes de mon mari. En tant que francophone j’avais encore une petite chance de trouver. Les conjoints suédois, eux, ne trouvent presque jamais. Par ailleurs l’expatriation a un coût de plus en plus élevé au fur et à mesure que le temps passe. Quand tes parents vieillissent et tombent malade et que tu vis à 1500 voir 3000 km, tout devient très compliqué et cher. Enfin, ceux qui sont à Luxembourg doivent faire face à des loyers super élevés et peuvent difficilement acheter même au bout de plusieurs années.

    Enfin, selon moi, diminuer les salaires est absurde, car au lieu de recruter des bons, en moins grande quantité, on recrutera des médiocres, voir des mauvais. Or l’UE a besoin de recruter des gens qualifiés, de préférence ayant une expérience, de préférence dans le privé, parlant au moins 2 langues étrangères et surtout motivés. Ce n’est pas avec des salaires de 4500 euros par moi qu’on les attirera (surtout les allemand, britanniques, suédois). En revanche, diminuer les effectifs se justifie certainement, au moins pour certaines DG (culture etc.),plafonner les salaires des secrétaires aussi, et puis surtout prévoir des vrais promotions au mérite et plus de souplesse pour licencier les gens qui se mettent à glander.

Laisser un commentaire

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN