• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 17 mai 2013

Y’en a marre du chômage et surtout des promesses et des mensonges du gouvernement

Posté par ippolito le 17 mai 2013

Xavier Timbeau (OFCE) : «Rien n’a été mis en place» pour inverser la courbe du chômage d’ici fin 2013

Selon le directeur du département analyse et prévision de l’OFCE, les chiffres du premier trimestre rendent peu réaliste la promesse de François Hollande d’inverser la courbe du chômage d’ici fin 2013.

«Les instruments et les politiques n’ont pas été mis en place » pour atteindre l’objectif avancé par François Hollande d’inverser la courbe du chômage d’ici à la fin 2013 estime Xavier Timbeau, directeur du département analyse et prévision à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

 Selon lui, les chiffres du premier trimestre font même reculer cette perspective et les annonces du président relèvent de la « méthode coué ».

Il critique aussi les propos du président qui estime que la récession française est «moins profonde que celle connue en 2008-2009» . Pour Xavier Timbeau, la crise que traverse actuellement le pays « s’additionne, ne se compare pas », puisqu’ « elle est un nouvel épisode d’une même crise ». 

Enfin, il avance que même si la France est moins touchée que d’autres pays européens tels que l’Espagne, l’Italie ou le Portugal, la situation du pays reste alarmante et dépend directement de celle de ses voisins. Selon lui, « il faut prendre la mesure de cette crise (européenne) dans son ensemble».
 

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0202765765763-xavier-timbeau-ofce-rien-n-a-ete-mis-en-place-pour-inverser-la-courbe-du-chomage-d-ici-fin-2013-566775.php

Publié dans Y'en a marre des mensonges, Y'en a marre du chômage | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des incertitudes sur la réforme des retraites

Posté par ippolito le 17 mai 2013

Retraites : Faudra-t-il bientôt travailler jusqu’à 70 ans ?

Le gouvernement entend mettre sur rail une nouvelle réforme des retraites, pour « sauver le système ».

Au lieu de jouer sur l’âge légal de départ, qui sera de 62 ans en 2017, le gouvernement devrait toucher à l’allongement de la durée de cotisation, aujourd’hui fixée à 41,5 ans pour le régime général, pour atteindre 44 ans à l’horizon 2035.

Pour avoir une retraite à taux plein, puisque désormais le premier CDI est signé en moyenne à 26 ans, il faudrait travailler jusqu’à 70 ans.

Le Medef de son côté préconise d’allonger la durée de cotisation à 43 ans d’ici 2020 et de repousser l’âge légal de la retraite à au moins 65 ans à l’horizon 2040.

Les retraités actuels ne seraient pas non plus épargnés. François Hollande pourrait être tenté de revaloriser les pensions à un niveau inférieur à l’inflation, comme viennent de le décider les partenaires sociaux pour les retraites complémentaires soit une perte moyenne de 150 euros par an dans le cas d’une revalorisation d’un point inférieur à la hausse des prix actuelle proche de 1,5%.

L’Elysée réfléchirait aussi à aligner la CSG des retraités sur celle des actifs passant ainsi de 6.6% à 7.5% soit 140 euros de moins par an sauf pour les petites retraites inférieurs à 900 euros.

Sources : Europe 1 / 20 Minutes / Le Journal du Siècle

http://lejournaldusiecle.com/2013/05/13/retraites-faudra-t-il-bientot-travailler-jusqua-70-ans/

Publié dans Y'en a marre des mensonges, Y'en a marre des promesses non tenues | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la fraude fiscale

Posté par ippolito le 17 mai 2013

Les pauvres fraudent dix fois moins que les riches

Une famille de cinq personnes au RSA gagnerait plus qu’une famille de même taille avec un salaire au Smic : ce calcul, complètement bidon, posté sur Facebook a eu un succès fou.

Un calcul sérieux montre au contraire qu’une famille au Smic s’en sort un peu moins mal avec un « reste à vivre » (après les dépenses contraintes : loyer, électricité, transport…) de 1406 euros par mois contre 801 euros pour un foyer similaire au RSA, selon les calculs refaits par l’association ATD Quart Monde et Rue 89.

Qu’importe. L’idée selon laquelle les plus précaires abuseraient du système, aux dépens de « ceux qui travaillent », est décidément bien ancrée. Et allègrement relayée par certains politiques. 

Il y a deux ans Laurent Wauquiez déclarait ainsi que « un couple qui ne travaille pas, qui est au RSA, en cumulant les différents système des minima sociaux, peut gagner plus qu’un couple dans lequel une personne gagne un Smic. Ce n’est pas logique, c’est la société française qui tourne à l’envers ».

ATD Quart Monde s’attaque frontalement à ces idées reçues avec une campagne. L’association montre qu’un couple ayant deux enfants et un Smic doit se débrouiller avec 1881 euros par mois (toutes aides sociales comprises). 

Alors qu’une famille de même taille avec un RSA dispose de seulement 1341 euros par mois. Précisons que la moitié seulement des ayant-droits au RSA le réclament, ce qui entraîne une « économie » annuelle d’environ 5 milliards d’euros.

« La fraude aux prestations sociales, évaluée à environ trois milliards d’euros, concernerait 1% des particuliers », rappelle ATD Quart Monde. 90% de ces trois milliards sont récupérés.

 Des sommes fort éloignées de la fraude aux prélèvements sociaux, estimée entre 8 et 12 milliards. Cette fraude concernait en 2007 10% des entreprises, selon le Conseil des prélèvements obligatoires. 

Quant à la fraude fiscale, elle coûte chaque année 30 milliards d’euros à l’État français, selon un rapport du Sénat rendu public en juillet 2012.

http://resistanceinventerre.wordpress.com/2013/05/11/les-pauvres-fraudent-dix-fois-moins-que-les-riches/

Publié dans Y'en a marre des déficits et de la dette | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de Cahuzac

Posté par ippolito le 17 mai 2013

Cahuzac touche toujours ses indemnités d’ancien ministre

Depuis sa démission, Jérôme Cahuzac, mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, touche toujours ses indemnités d’ancien ministre du Budget, soit 9 443 euros brut mensuels.

Jérôme Cahuzac a démissionné le 19 mars après ses aveux sur l’existence d’un compte à l’étranger. Le Premier ministre lui a écrit le 4 avril pour lui demander de renoncer à ses indemnités qui lui sont légalement dues pendant 6 mois en tant qu’ancien membre du gouvernement. 

Mais depuis, Jérôme Cahuzac n’a pas signifié qu’il acceptait d’y renoncer. L’ancien ministre du Budget touche donc encore tous les mois 9 443 euros bruts mensuels. Impossible de le contraindre à les abandonner puisque c’est son droit. 

Pour le moment, Jérôme Cahuzac est donc toujours rémunéré par l’Etat. Son avocat contacté mercredi n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet
« Un bras d’honneur à la France entière »

Eduardo Rihan Cypel est député de Seine-et-Marne et porte-parole du PS. Il est assez choqué par l’attitude de Jérôme Cahuzac. « C’est vrai que rien ne l’interdit de toucher cette indemnité, constate le député. 

Mais Jérôme Cahuzac devrait avoir un peu d’esprit, de dignité et surtout beaucoup d’éthique. Il devrait comprendre qu’avec cette attitude il fait un grand bras d’honneur à la France entière. 

Maintenant, il a le droit de se ressaisir. Il est toujours temps de rendre cet argent. Je ne veux pas croire que Jérôme Cahuzac aime trop l’argent pour ne pas le rendre ».

« Pas du vol mais… »

Le député communiste du Nord Jean-Jacques Candelier avait écrit au Premier ministre pour que Jérôme Cahuzac ne touche plus ses indemnités. Aujourd’hui, plus que déçu, il ne comprend pas l’attitude de Jérôme Cahuzac. 

« C’est navrant, explique-t-il. Je suis outré. Il a menti à la population. Il m’a déçu et aujourd’hui, il me déçoit encore. Je ne dirais pas que c’est du vol car il y a droit. Mais vu la faute commise, Jérôme Cahuzac n’est pas un personnage honnête. Il touche un parachute doré. Il aurait pu, vu sa fortune, s’abstenir de toucher cette indemnité. Il ne donne pas une bonne image de l’élu, il doit être dans un autre monde. Qu’il ne revienne pas en politique car il n’a plus rien à y faire ».

3 ministres entendus en commission d’enquête

Jérôme Cahuzac mais aussi les ministres de l’Economie Pierre Moscovici, de l’Intérieur Manuel Valls et de la Justice Christiane Taubira seront entendus par la commission d’enquête parlementaire sur l’action du gouvernement pendant l’affaire Cahuzac.

http://www.rmc.fr/editorial/379910/info-rmc-cahuzac-touche-toujours-ses-indemnites-d-ancien-ministre/h

Publié dans Y'en a marre des politiques | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN