• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 14 juillet 2013

Y’en a marre des canulars à un million d’euros surtout pour les contribuables

Posté par ippolito le 14 juillet 2013

Menaces contre des lycées, une blague à 1 million d’euros

Un jeune homme de 17 ans qui a avoué être l’auteur de menaces de fusillade dans un lycée diffusées sur internet en mai dernier depuis un cybercafé strasbourgeois voulait simplement faire une blague, a annoncé jeudi le procureur de Strasbourg.

Interpellé mardi soir et placé en garde à vue pendant 48 heures, il a été mis en examen pour propagation de mauvaises nouvelles avec menaces, ce qui le rend passible de deux années d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende, moitié moins si l’excuse de minorité est retenue.

Loin d’annoncer un geste de désespoir, comme son auteur le laissait entendre, le message posté sur un forum de jeu vidéo était un canular, « ce que les geeks appellent un ?fake’, c’est-à-dire une provocation « , a dit le procureur Michel Senthille lors d’une conférence de presse.

« Il y a des canulars qui ont un coût économique et financier », a-t-il rappelé à l’adresse d’éventuels imitateurs.

Le magistrat a évalué à un million d’euros le coût des heures de travail du personnel de justice et des forces de l’ordre mobilisés pour sécuriser les lycées du Bas-Rhin et tenter de retrouver l’auteur des menaces.

Jusqu’à 500 policiers et gendarmes avaient surveillé durant plusieurs semaines les 57 établissements et l’enquête elle-même a mobilisé plus d’une centaine d’officiers de police judiciaire.

Dix-sept personnes ont été interpellées dans la France entière avant que les enquêteurs n’identifient l’auteur présumé du message grâce à la marque du sweat-shirt qu’on lui voit porter sur les images de la vidéosurveillance du cybercafé.

Un travail de fourmi mené avec l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication a permis de retrouver le magasin strasbourgeois où avait été effectué l’achat, puis l’acheteur grâce à l’analyse de plus de 1.000 facturettes de carte bleues.

L’adolescent qui disait vouloir en finir en commettant un massacre et se prétendait sans formation, sans amis, et sans emploi « n’est pas du tout ce qu’il dit » et « n’avait aucune intention de porter atteinte à la vie de quiconque », a précisé Michel Senthille.

Brillant mais peut-être en recherche d’identité, cet adolescent qui a obtenu son bac à 16 ans et qui dit s’être converti à l’islam durant son année de terminale, vit chez l’un de ses parents et poursuit des études en langues et civilisation arabe à l’université de Strasbourg.

Il a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire.
Gilbert Reilhac, édité par Gérard Bon

http://www.rmc.fr/editorial/398986/menaces-contre-des-lycees-une-blague-a-1-million-deuros/

Publié dans Y'en a marre des gaspillages de l'argent public | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de Nicolas Sarkozy et surtout de son bilan

Posté par ippolito le 14 juillet 2013

LES CHIFFRES DE LA DÉBACLE SARKOZIENNE SONT ARRIVES!

Nous avons désormais tous les chiffres! ET ILS PARLENT D’EUX-MÊMES…

Non pas qu’ils soient incontestables, ils dépendent des paramètres choisis…Mais, cependant, ils valent mieux qu’un long discours.

ANALYSONS CES CHIFFRES…

Dette de l’État stricto sensu (source AFT (Agence France Trésor) ou « encours de la dette négociable » :

En 2007 = 921 milliards.
En 2012 = 1 386 milliards.

Soit une augmentation  de 465 milliards sous le règne de Sarkozy – (hors organismes sociaux et collectivités territoriales.

Dette de la France au sens de Maastricht (source INSEE, chiffres au 3ème trimestre 2012) comprenant toutes les dettes : État + organismes sociaux et collectivités territoriales.

En 2007 = 1 221,1 milliards.
En 2012 = 1 818,1 milliards.

Augmentation : 597 milliards sous le règne de Sarkozy – (au 30 septembre 2012).

Croissance économique (source Eurostat) :

En 2007 = + 2,3%.
En 2012 = 0,0%.

Récession sous le règne de Sarkozy !

Comparaison : taux de l’Allemagne en 2007 = + 3,3% ; en 2012 = + 0,7%. (mais avec le soutien des affairistes britanniques, américains, etc…)

Balance commerciale (source Eurostat) :

En 2007 = − 51,988 milliards
En 2012 = − 81,447 milliards.

Détérioration : 55% sous le règne de Sarkozy -.

Comparaison, balance de l’Allemagne

En 2007 = + 194,259.
En 2012 = + 185,004.

(mais avec le soutien des affairistes britanniques, américains, etc…)

Taux de chômage (source Eurostat) :

En 2007 = 8,4%.
En 2012 = 10,2%.

Détérioration : 1,8% sous le règne de Sarkozy -

Allemagne. En 2007 = 8,7%  En 2012 = 5,5%.

Taux d’emploi (source Eurostat) :

En 2007 = 69,8%.
En 2011 (2012 pas disponible) = 69,2%.

Détérioration : 0,6% sous le règne de Sarkozy.

Allemagne. En 2007 = 72.9%  En 2011= 76.3%

Emploi, nombre de postes de travail disparus (source INSEE, « ensemble des secteurs marchands (hors agriculture) ») :

En 2007 = 16, 3972 millions.
En 2012 = 15,9605 millions.

Perte de 436 700 postes de travail sous le règne de Sarkozy.

Entre 2007 et 2012 les recettes fiscales ont baissé de 196 milliards  donc 5 années de pertes de recettes non compensées.

Comment ?

Trois principales niches fiscales concernant l’impôt sur les sociétés et avantageant les grands groupes :

1 – Le Régimes des sociétés mères et filiales qui nous a coûté 34,9 milliards d’euros pour l’année 2009.

2 – Le Régime d’intégration fiscale qui nous a coûté de 19,5 milliards d’euros pour l’année 2009.

3 – La ni-Niche Copé (taxation à taux réduit des plus-values à long terme provenant de cession de titres de participation) qui nous a coûté8 milliards d’euros en 2009.

Pour ces trois niches fiscales : un manque à gagner de 62,4 milliards d’euros sous le règne de Sarkozy. Une paille !

S’y ajoute le coût des trois niches fiscales ajoutées par Sarkozy (selon la cour des comptes)

1 – Heures supplémentaires  qui nous a coûté 4,5 milliards d’euros.

2 – TVA réduite sur la restauration qui nous a coûté 3,5 milliards d’euros.

3 – Passage du bouclier fiscal à 50 % des revenus déclarés qui nous a coûté 0,7 milliards d’euros.

Soit un coût total de 8,7 milliards d’euros pour ces trois niches fiscales sous le règne de Sarkozy. Une paille !

Au total pour les 6 niches fiscales : 71 milliards d’euros.

A comparer avec le plan de rigueur de 8 milliards d’euros !

MAIS…

Il faudrait ajouter à cela :

1 – La baisse de l’impôt sur le revenu due à la diminution du nombre de tranches (de 13 avant 1986 à 5 aujourd’hui),

2 – Le passage de la tranche supérieure de 65 % (avant 1986) à 41% aujourd’hui.

Soit un coût total de 15 milliards d’euros en 2009 sous le règne de Sarkozy..

Il ne faudrait pas oublier :

La baisse du taux de l’impôt sur les sociétés (avant même les niches fiscales) de 50 % à 34,6 % aujourd’hui.

Soit un coût total de 20 milliards d’euros en 2010 (Rapport de la Cour des comptes 2010).

Soit : 71 + 35 = 106 milliards d’euros en une année sous le règne de Sarkozy !

Mais n’oublions pas aussi les niches sociales : 42 milliards d’euros d’exonérations de cotisations sociales en 2009 (Rapport du Sénateur de droite Jean-Jacques Jégou au nom de la commission des finances du Sénat – 2010)

Et les intérêts payés aux détenteurs de la dette publique : 48 milliards d’euros en 2009.

Au total : 106 + 42 + 48 = 196 milliards d’euros en 2009

Alors que le déficit public (État, Sécurité sociale, Collectivités territoriales, organismes centraux) s’élevait à 145 milliards d’euros.

LA DETTE DONC, C’EST SAKOZY QUI L’A FAIT et il n’y a pas de raison que ce soit le citoyen lambda qui paye les cadeaux fiscaux du petit frisé à ses amis les riches-plein-de-morgue !

MAIS…

Il n’a pas fait que cela, le nabot prétentieux.

Il a aussi revendu tout l’or de la France, quand l’or était à son cours le plus bas…

Juste avant la catastrophe financière d’octobre 2008….
Et il l’a vendu pour soutenir le cours du dollar à l’époque…

Si bien qu’un retour à l’étalon or serait pour la France, et du fait ce petit crétin prétentieux, CATASTROPHIQUE!!!

Sans la politique merdeuse et servile face au MEDEF, aux riches, aux financiers et aux banquiers, sans cette politique menée par Sarkozy, nous aurions encaissé aux environs de 1000 milliards de plus en cinq ans !

Alors, prendre un pays en faillite en août de 2007 et le conduire à la ruine en seulement 5 ans, il fallait quand même le faire ! Et cela a été fait avec une véritable énergie, mêlée d’une constante satisfaction de soi.

Malgré ces chiffres calamiteux, personne n’ose aujourd’hui prononcer le terme de ruine, ni celui d’effondrement, comme pour conjurer le sort !

Il faudrait assainir la situation avant que la ruine ne se transforme en défaut sur le marché des capitaux….

Avant que les CDS (credit défault swap) mettent en route leur rouleau compresseur comme ils l’ont tenté pour l’Irlande, le Portugal, la Grèce et maintenant pour Chypre qui n’est nullement sauvé ?

Pour éviter la ruine il faut que la banque européenne prête au même taux qu’elle le fait aux banques privées…

Et surtout….

Il faut taxer les transactions financières…

Il faut écraser et récupérer l’argent des paradis fiscaux…

Et pour que l’image de notre pays soit restaurée au sein de la communauté internationale, il faut user de la justice pour ceux qui ont délibérément mis l’économie de notre pays à mal…

IL FAUT OBLIGER SARKOZY ET SES COMPLICES A RENDRE DES COMPTES DEVANT LA JUSTICE…

On nous fait croire que le narcissique pervers Sarkozy pourrait être jugé pour abus de faiblesse de la vieille Betancourt.

Mais ce sont l’ensemble des Français qui ont été victime de ce nabot au service de la grande finance.

L’empire du fric a mis en place Sarko pour mettre la France à genou (c’est un besogneux au service de la finance internationnale).

Et Hollande vient terminer la besogne en se parant de l’image du bon gars qui a battu Sarko (qui était devenu trop gênant pour l’élite financière).

MAIS… Hollande/Sarko ne sont que des marionnettes !

Les vrais responsables de ce pillage viennent de Wall Street et de la City.

QUE FAIRE ALORS ???

D’abord prendre quelques décisions simples !

Rétablir une grille d’imposition progressive, supprimer les niches fiscales…

Préempter ceux qui placent leur fric dans les paradis fiscaux…

Réattribuer à la Banque de France son rôle de financement de l’Etat et des Collectivités locales.

Réorganiser la banque privée de façon qu’elle soit obligée de financer les petites entreprises… Donner la priorité à la capitularisation active à la passive (taxer cette dernière)

Chasser les fonds d’investissement de toutes les sociétés liées au service public et aux grandes sociétés privées (banques par exemple qui manient plus d’argent que les revenus de la France).

Bouter hors de France Goldman Sachs et JP Morgan… Nationaliser le marché du gaz. Chasser Vinci et nationaliser les Sociétés d’autoroutes.

Transformer, diversifier et réorganiser les pôles de production d’énergie et de bien nécessaires à tous : nationalisation d’ EDF, GDF, France Télécoms, des eaux, des autoroutes, de TF1, de TDF, et de tous les établissements financiers secourus par les fonds publics.

Annulation de la privatisation rampante de la Poste.

Interdire la privatisation des services publics stratégiques, comme la santé et l’ Education.

Systématiser les rencontres citoyennes et user du referendum pour les questions financières et les modifications de grande ampleur…

Réformer en profondeur la Constitution….

Et si nos élites ne sont pas capables de proposer ces REFORMES VITALES au peuple…

ALORS…

Foutons les dehors !

Et usons de la seule solution :

QUE LA RÉVOLUTION CITOYENNE JAILLISSE DES CŒURS ET DES ESPRITS !

JUSTICE ET PAIX AUX HOMMES DE BONNE VOLONTÉ !

PS : Sites consultés :

http://www.insee.fr/fr/

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/statistics/search_database

http://www.aft.gouv.fr/

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/renelle

NDLR : Cet article n’engage que son auteur. Nous le soumettons pour information et réflexion à nos lecteurs.

 http://lesbrindherbes.org/2013/05/19/les-chiffres-de-la-debacle-sarkozienne-sont-arrives/

Publié dans Y'en a marre de Nicolas Sarkozy | Pas de Commentaire »

Y’en a marre du cout du défilé du 14 juillet surtout pour les contribuables

Posté par ippolito le 14 juillet 2013

Ce que le défilé militaire du 14 juillet va coûter au contribuable

La rigueur budgétaire n’épargne pas le défilé militaire du 14 juillet. Le budget de l’événement est en baisse de 12,5% cette année et coûtera que 10 centimes d’euro par contribuable.

Rigueur oblige, le défilé militaire du 14 juillet, symbole de la puissance des forces armées de la France, va devoir se serrer la ceinture cette année. C’est sur le thème « une armée d’avant-garde, fière de son histoire » que 4 823 hommes et femmes vont parader à pied sur les Champs-Élysées, à Paris, ce dimanche matin.

Si l’effectif humain reste constant, celui des véhicules, en revanche, est en forte diminution: seuls les véhicules opérationnels et les équipements les plus modernes des armées vont défilés. Soit un total de 265 véhicules motorisés, une baisse de 30% par rapport à l’année 2012.
Mêmes restrictions côté dans l’aérien: 

58 avions et 35 hélicoptères paraderont dans le ciel parisien ce dimanche, soit 12% de moins que l’année dernière. Il y aura également huit avions de moins que l’an dernier qui paraderont dans le ciel. Ces restrictions doivent permettre d’économiser près de 200.000 euros de carburant et kérosène.

A défaut de se serrer la ceinture, les invités officiels du défilé vont, quant à eux, devoir se serrer les uns contre les autres : ils ne seront qu’un petit peu moins nombreux qu’en 2012 – 4.823 contre 4.950 – pour deux tribunes supprimées.

En 2012, le défilé avait coûté environ 4 millions d’euros à la Défense. Au total, en rognant encore par ci et par là, le ministère espère économiser 500.000 euros, soit une baisse de 12,5%. La facture s’élèvera donc à 3,5 millions d’euros. Ce qui représente un coût de 10 centimes d’euros par foyer fiscal, ou encore 5 centimes par Français.

Par Emilie Lévêque 

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ce-que-le-defile-militaire-du-14-juillet-va-couter-au-contribuable_394313.html#di6D0jeLXx4LVUvo.99 

Publié dans Y'en a marre des gaspillages de l'argent public | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la nouvelle hausse du tabac

Posté par ippolito le 14 juillet 2013

Tabac : lundi le paquet de cigarettes le moins cher coûtera 6,30 euros, le plus vendu passera à 6,80

Les prix du tabac augmenteront lundi de 20 centimes pour les paquets de cigarettes et de 40 centimes pour les paquets de tabac à rouler, répercutant la hausse de la fiscalité intervenue le 1er juillet. La Confédération des buralistes appelle à une grève administrative.

C’est lundi que les prix du tabac vont augmenter. Le ministre délégué chargé du Budget, Bernard Cazeneuve, a signé l’arrêté d’homologation entérinant cette hausse, applicable dès le 15 juillet.

  »Dans le cadre de la politique déterminée de santé publique que mène le gouvernement, les prix du tabac augmenteront, lundi 15 juillet, de 20 centimes pour les paquets de cigarettes et de 40 centimes pour les paquets de tabac à rouler, répercutant la hausse de la fiscalité intervenue le 1er juillet », a expliqué le ministère dans un communiqué publié ce samedi. 

Une hausse de la fiscalité des produits du tabac avait été votée fin 2012 en loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2013 et a pris effet le 1er juillet. Elle sera donc répercutée le 15 juillet sur les prix. Le paquet de cigarettes le moins cher coûtera 6,30 euros, le plus vendu passera à 6,80.

Selon le ministère du Budget, cette hausse a été « précédée d’échanges à caractère technique avec les fabricants, afin d’aboutir à une évolution homogène des tarifs des fabricants. 

Celle-ci permet la mise en œuvre de la politique de santé publique du gouvernement, dans un cadre où le ministre du Budget ne dispose pas du pouvoir discrétionnaire de fixation des prix ou du calendrier de leur évolution ». 

La précédente hausse des prix, de 40 centimes en novembre 2012, « a eu un effet dissuasif avéré sur la consommation », a expliqué Bercy. Les ventes de cigarettes ont baissé de près de 9 % au premier semestre 2013, par comparaison avec le premier semestre 2012. 

La nouvelle augmentation des prix de juillet 2013 aboutit à une progression marquée des prix, d’environ 10 % en moins d’un an. « Le niveau des prix du tabac en France, le plus élevé de l’Europe continentale, est ainsi le reflet de l’action du gouvernement pour modérer la consommation de tabac, s’est réjoui le ministère. 

Cette détermination se traduit également au niveau européen par la position exprimée de la France en faveur d’une convergence vers des prix du tabac élevés dans l’ensemble de l’Union ».

 A l’occasion de cette hausse, Bernard Cazeneuve souligne également le « rôle essentiel que jouent les buralistes dans la commercialisation encadrée des produits du tabac, en particulier grâce à leur vigilance pour assurer le respect de l’interdiction absolue de vente aux mineurs et confirme sa détermination à lutter contre la contrebande de produits du tabac ».

Les buralistes en colère

La Confédération des buralistes va bloquer lundi des déclarations administratives et apposer des affiches dans les bureaux de tabac pour « interpeller » ses 10 millions de clients « sur ce qu’ils payent réellement », a-t-elle prévenu mercredi. 

Concrètement, les buralistes n’enverront pas à l’administration les « déclarations de stock » qu’ils doivent remplir à chaque changement de prix. Car cette nouvelle hausse des prix, qui intervient alors que les ventes officielles sont en baisse, inquiète les buralistes qui craignent à nouveau un recul de leur activité. 

Par ailleurs, les 27.000 buralistes sont invités à apposer une affiche « destinée à interpeller les 10 millions de clients du réseau sur ce qu’ils payent réellement (décomposition du prix d’une cigarette, entre taxes, fabrication/distribution et commission allouée aux buralistes) ».

Outre la hausse des prix, la Confédération s’inquiète aussi du rapport Queyranne qui doit être remis mercredi. Selon la Confédération, le rapport propose de « démanteler le contrat d’avenir signé entre les buralistes et l’Etat », qui prévoit des compensations financières au recul des ventes de tabac. « L’avenir d’un nombre important de buralistes pourrait se jouer sur ces seules recommandations, estime la Confédération. 

Près d’un millier de buralistes frontaliers ou encore plusieurs centaines de petits débits ruraux, sont déjà fragilisés ». Selon la Confédération, la suppression de la remise compensatoire (une des mesure du Contrat d’avenir) affecterait « 23.000 des 27.000 buralistes, avec une baisse des commissions tabac pouvant aller de 2 % à 17 %, selon le niveau de ventes ». 

La suppression de la remise additionnelle, destinée aux buralistes les plus fragilisés, principalement situés dans les départements frontaliers, affecterait « 5.270 buralistes et se traduirait par une baisse des commissions tabac pouvant aller de 8 % à 27 %, selon le niveau des ventes », souligne-t-elle.

Rencontre avec le ministre du Budget

Le président des buralistes, Pascal Montredon, à la tête d’une délégation de la confédération des buralistes, a rencontré mercredi le ministre délégué chargé du Budget Bernard Cazeneuve. 

Bernard Cazeneuve « a rappelé » que les hausses de prix du tabac étaient « justifiées par la politique de santé publique du gouvernement, car elles ont un impact direct sur la consommation ». « Il a indiqué que les propositions concernant les buralistes formulées dans le rapport Queyranne sur la modernisation des aides publiques aux entreprises ne constituaient qu’une piste de réflexion, et qu’aucune décision ne serait prise concernant le contrat d’avenir – ensemble d’aides financières attribuées aux buralistes en contrepartie de leur mission de service public – sans concertation approfondie avec les buralistes », a précisé Bercy dans son communiqué. Une nouvelle rencontre aura lieu en septembre, indique le ministère.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130713trib000775544/tabac-lundi-le-paquet-de-cigarettes-le-moins-cher-coutera-630-euros-le-plus-vendu-passera-a-680.html

Publié dans Y'en a marre de la baisse de notre pouvoir d'achat, Y'en a marre des impôts et des taxes | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN