• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 2 août 2013

Y’en a marre des fonctionnaires

Posté par ippolito le 2 août 2013

Les fonctionnaires sont les champions des vacances

Mieux payés que les salariés du privé, disposant d’un emploi à vie, les fonctionnaires sont aussi les champions de France des vacances.

Si, selon une enquête réalisée par le cabinet Mercer, la France est l’un des pays européens où l’on prend le plus de vacances (36 jours de repos en moyenne, congés payés plus jours fériés) les fonctionnaires y tiennent le haut du pavé.

 En 2010, on recensait environ 5,5 millions d’agents au sein des fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière, dont 60 % de femmes et 30 % d’agents de catégorie A. 

Selon une enquête de l’Insee (2010), ce troupeau administratif profite de longues périodes de vacances durant lesquelles peuvent se reposer des pouces souvent en rotation lorsqu’ils sont au bureau.

Si, en intégrant les jours de vacances et de RTT, la moyenne de jours « off » pris par les salariés en CDI s’établit à 36 jours par an, ils peuvent dépasser 7 semaines dans la fonction publique. 

Les agents de la fonction publique d’Etat (hors personnels enseignants et militaires) ont posé, en moyenne, 48 jours de congés en 2010, soit douze de plus que dans le privé. Le différentiel dépasse 25 jours avec les salariés des TPE.

 L’écart est plus ou moins marqué selon les catégories de fonctionnaires. Dans les hôpitaux publics, les agents consomment en moyenne 44 jours de congés annuels. Ils sont dépassés par leurs collègues des collectivités locales. Non contentes d’avoir recruté des ronds-de-cuir à la pelle durant ces dernières années, celles-ci octroient environ 45 jours de vacances à leurs tourmenteurs de trombones.

Mais c’est la fonction publique d’Etat qui tient le pompon. On y pose en moyenne 48 jours de vacances par an. Si on intègre les professeurs à ce calcul – ce que l’Insee ne fait pas – le nombre de jours de vacances pris dans la fonction publique dépasse les dix semaines. 

Tous comptes faits, les fonctionnaires d’Etat disposent d’un temps de loisir représentant le double de celui des salariés des TPE. Cette palanquée de jours chômés ne vient pas récompenser un temps de travail supérieur à celui des fonctionnaires d’autres pays. 

Au contraire. Reprenant une note de l’OCDE, l’institut de recherches économiques et fiscales (Iref) estime que les fonctionnaires français travaillent moins que leurs homologues étrangers : environ 1 500 heures par an, contre 2000 en Suisse, en Allemagne ou au Chili.

 Les fonctionnaires ont plus de jours de congés et ils en profitent mieux que les salariés du privé car leur salaire est souvent supérieur. En moyenne, il s’élève à 2459 euros nets par mois (2010) contre 2082 euros dans le privé. Les 10% d’agents les mieux rémunérés perçoivent un traitement supérieur à 3456 euros nets par mois.

Pour profiter de ce temps libre, le personnel de la fonction publique dispose de chèques vacances abondés avec l’argent des contribuables. 

Cette prestation peut être versée aux personnels civils et militaires de l’Etat, aux retraités et à leurs ayants droits. Le montant de ces chèques est établi en fonction des sommes épargnées par l’agent en vue de ses congés, puis bonifiées par l’Etat dans une fourchette de 10 à 30 %. 

L’éligibilité des agents à cette contribution de l’Etat est appréciée en fonction de leurs ressources et de leur situation familiale. A ces jours de vacances officielles, il faut ajouter ceux durant lesquels les fonctionnaires se font porter pâles. 

Ici comme ailleurs, l’administration tricolore creuse l’écart avec un absentéisme moyen de 23,6 jours dans la fonction publique territoriale, soit près de cinq semaines d’absence par agent et par an !

 Si on cumule ces cinq semaines de maladie avec les huit à dix semaines de congés officiels, certains agents de la territoriale peuvent donc rejoindre leurs pénates pendant un bon tiers de l’année !

Peut mieux faire : même les ramiers français peuvent toutefois être coiffés au poteau : le journal suisse Le Matin vient de révéler qu’un fonctionnaire allemand a envoyé un mail à ses confrères lors de son départ à la retraite cette année. 

Il précisait qu’il avait passé quatorze ans à regarder voler les mouches. Ce fonctionnaire aurait touché près de 900 000 euros de salaire depuis 1998 pour ne strictement rien faire. Voilà qui pourrait susciter un bel esprit de compétition avec certains de ses collègues français !

Article extrait de:
Les Dossiers du Contribuable: Elus, syndicalistes, fonctionnaires de Bercy… Ils partent en vacances avec votre argent !

http://www.observatoiredessubventions.com/2013/les-fonctionnaires-sont-les-champions-des-vacances/

Publié dans Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN