• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 4 janvier 2014

Y’en a marre de Dieudonné

Posté par ippolito le 4 janvier 2014

Dieudonné : un millionnaire insolvable

Malgré des spectacles joués à guichets fermés, l’humoriste refuse de payer ses amendes, se disant insolvable.

Qu’en est-il vraiment ? « Chez Dieudonné, tout tourne autour de l’argent », résume pour Le Point.fr Jean-Paul Gautier, coauteur de La Galaxie Dieudonné : pour en finir avec les impostures.

Oui, mais impossible d’en savoir plus : « Je ne connais pas le montant de ses revenus. Ce qui est sûr, c’est que son chiffre d’affaires a progressé ces dernières années. »

À la tête de la machine à cash, Noémie Montagne, la femme de l’humoriste. Gestionnaire des Productions de la plume, elle détient 50 % du capital de l’entreprise. L’autre moitié étant la propriété de la mère de Dieudonné  .

En 2012, la boîte de production, qui gère tous les spectacles du comédien, a réalisé un chiffre d’affaires de 1 806 800 euros pour un bénéfice net de 230 300 euros, selon le site societe.com.

Dieudonné, lui, n’apparaît nulle part, parfaitement dissimulé derrière un savant montage financier. Le père de la quenelle ne toucherait pas un kopeck. Sans revenu, Dieudonné est donc insolvable.  Grâce à ce subterfuge, l’humoriste échappe à toutes ses amendes.

Condamné à de multiples reprises pour incitations à la haine raciale, il cumule une ardoise de 65 000 euros auprès d’associations et du Trésor public. Dans un article du Monde, Alain Jakubowicz, le président de la Licra, témoigne, dégoûté : « Depuis 2006, on court après l’argent qu’il nous doit. On a tout essayé. On a demandé à toutes les structures pour les artistes qui devraient détenir des fonds pour lui. » Un succès monstre Ce qui a le don d’agacer Christiane Taubira, la garde des Sceaux.

Dans une tribune publiée vendredi dans le Huffington Post, elle rappelle que « l’organisation frauduleuse d’insolvabilité est punie par la loi ». De son côté, Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, semble lui aussi déterminé à agir au plus vite. Mais l’humoriste n’a pas l’air de s’en inquiéter. Sûr de son bon droit et soutenu par ses fans qui se pressent tous les jours ou presque dans son théâtre de la Main d’or, dans le 11e arrondissement de Paris. Lire notre article « Dieudonné se paye les juifs à la Main d’or » Dieudonné connaît un succès monstre, c’est peu de le dire.

Tous ses spectacles se jouent à guichets fermés. Entre novembre 2013 et janvier 2014, il va jouer soixante-huit fois son one-man-show Dans le mur.  À 35 euros la place (le prix est variable selon les dates), l’humoriste empochera 551 250 euros. À quoi viennent s’ajouter ses tournées, actuellement menacées par des mesures d’interdiction, et la vente de produits dérivés à son effigie.

Des bonnets à 10 euros aux coffrets DVD à 70 euros, il y en a pour toutes les bourses. Dieudonné peut aussi compter sur la « Dieudosphère », son site internet actuellement hors service. Contre un abonnement mensuel de 4,90 euros, ses fans peuvent se régaler de vidéos inédites où l’humoriste crache toute sa haine sur ses ennemis du moment.

Le rôle de la Dieudosphère C’est aussi grâce à sa « Dieudosphère » que l’humoriste cherche la compassion de ses fans. Se décrivant comme sans le sou, se disant persécuté par le système, Dieudonné lance régulièrement des appels aux dons. Et à ce jeu-là, l’humoriste est très fort.  En janvier 2013, le sourire aux lèvres, il annonce qu’il a récolté plus de 350 000 euros. But de la levée de fonds ? Racheter sa propriété de Saint-Lubin-de-la-Haye, dans l’Eure-et-Loir, saisie par le fisc. Dieudonné doit éponger une dette fiscale de 800 000 euros. Mise en enchère, la maison a été rachetée par Noémie Montagne via les Productions de la plume.

« Les fans de Dieudonné sont de véritables vaches à lait », affirme Jean-Paul Gautier. Prêts à tout pour défendre leur porte-parole, ils sont persuadés qu’il ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. « Heureusement qu’il y a Dieudo. Lui, il nous ouvre les yeux. Je l’ai connu grâce à ses vidéos YouTube. On se les échange avec mes copains sur Facebook. La vraie information, c’est lui », témoigne une admiratrice de l’humoriste dans les colonnes du Nouvel Observateur.

« Comme Alain Soral, Dieudonné a su parfaitement se servir d’Internet et des réseaux sociaux pour faire passer son discours antisémite. Tous les fans de Dieudonné le sont-ils tous pour autant ? La majorité de son public est incapable de percevoir le discours politique qui se cache derrière l’humour », conclut Jean-Paul Gautier. Vraiment ?

http://www.lepoint.fr/societe/dieudonne-un-millionnaire-insolvable-03-01-2014-1776634_23.php

Publié dans Y'en a marre des mensonges | Pas de Commentaire »

Y’en a marre du coût des dossiers médicaux

Posté par ippolito le 4 janvier 2014

Dossier médical personnel: 500 millions d’euros dépensés pour presque rien

Il a permis seulement 418.011 ouvertures de DMP sur les cinq millions prévus…

Un incroyable gâchis. La mise en place du dossier médical personnel a coûté 500 millions d’euros pour seulement 418.011 ouvertures de DMP sur les cinq millions prévus, révèle le Parisien samedi.

«Selon un document interne du Conseil national de la qualité et de la coordination des soins, chargé d’arbitrer les financements destinés à l’amélioration de la médecine de ville, 500 millions d’euros ont été versés depuis 2004», indique le quotidien qui a pu consulter le document. Le Parisien souligne que c’est la première fois qu’un document officiel mentionne le chiffre exact du financement du DMP.

Ces fonds proviennent en grande partie de l’assurance maladie, précise le journal. La Cour des comptes qui avait critiqué en 2012 le pilotage «défaillant» par l’Etat du développement du DMP, avait avancé dans un rapport publié en 2013 une somme de 210 millions d’euros.

Initié par Philippe Douste-Blazy en 2004, le DMP a été relancé par Roselyne Bachelot en 2008 après avoir végété pendant quatre ans, rappelle le Parisien. 

«Lors de la relance en 2008-2009, le contrat signé avec la société Santeos, chargée de l’hébergement des dossiers, tablait sur 5 millions de DMP fin 2013», or «le nombre de dossiers médicaux personnels ouverts au 2 janvier est de 418.011», écrit le journal et de préciser : «en attendant de redéfinir une nouvelle stratégie, le gouvernement a été contraint de prolonger d’un an ce contrat, soit 7 millions d’euros supplémentaires pour l’année 2014.»

Le DMP géré par une agence créée spécifiquement, l’Asip (agence des systèmes d’information partagée de santé) pourrait être confié à la Caisse nationale d’assurance maladie, toujours selon le quotidien. Dans le DMP, carnet de santé numérique, que le patient peut consulter lui-même sur Internet, sont versés le volet médical de synthèse rédigé par le médecin traitant, les résultats d’analyse et les comptes rendus de soins hospitaliers.

 M.B. avec AFP

http://www.20minutes.fr/societe/1269559-20140104-dossier-medical-personnel-500-millions-euros-418011-dossiers

Publié dans Y'en a marre des gaspillages de l'argent public | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN