• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 7 mars 2014

Y’en a marre du manque de compétitivité et du niveau élevé de la dette

Posté par ippolito le 7 mars 2014

1               1               1

L’Europe place l’économie française sous surveillance renforcée

CARTON ROUGE – La Commission européenne a épinglé son manque de compétitivité et le niveau élevé de sa dette. L’info. Au même titre que l’Espagne et l’Irlande, l’économie française est désormais un sujet de préoccupation pour l’Union européenne.

La Commission européenne a décidé mercredi de placer la France sous surveillance renforcée, après avoir une nouvelle fois épinglé son manque de compétitivité et le niveau élevé de sa dette. Paris n’a pas tardé à répondre, promettant de « poursuivre ses efforts ». « Le gouvernement est engagé à poursuivre son effort de rétablissement des comptes publics jusqu’à la fin du quinquennat, en faisant porter l’intégralité des efforts sur la réduction de la dépense publique à partir de 2015, avec au moins 50 milliards d’euros d’économies prévues », ont réagi les ministres de l’Economie et du Budget dans un communiqué commun. Ce qui est reproché à la France

L’économie française inquiète la Commission européenne en raison de son manque de compétitivité, d’un coût du travail trop élevé et d’une dette publique qui ne cesse d’enfler. Sans oublier un rythme de réforme jugé trop lent pour redresser la barre. « Le déficit commercial qui ne cesse de se creuser reflète la perte continue des parts de marché à l’exportation », analyse la Commission.

« Malgré les mesures prises pour favoriser la compétitivité, jusqu’à présent, le rééquilibrage est limité. (…) Le coût du travail reste élevé et pèse sur les marges des entreprises », souligne -t-elle dans son rapport. Ce que la Commission attend de la France. Quelle joue sur deux tableaux : qu’elle réduise son déficit budgétaire, ce qui signifie de réduire ses dépenses mais pas seulement. Pour éviter qu’un tel scénario ne se reproduise, il est également demandé à la France de mener d’importantes réformes pour rendre son économie plus compétitive.

La France avait déjà été avertie. Bruxelles va scruter avec encore plus d’attention les comptes de la France, d’autant que cette dernière a déjà utilisé son joker en obtenant en mai 2013 un délai supplémentaire pour repasser sous la barre des 3% de déficit. Sauf que d’après les derniers calculs de Bruxelles, ce dernier avoisinera les 3,9% en 2015n alors qu’il est censé repasser sous la barre des 3%. Mais elle n’est pas un cas isolé

. Dans son malheur, la France n’est pas seule à se voir tirer les oreilles par Bruxelles. Car sur les 17 pays de la zone euro, 14 sont en situation de déséquilibre économique. C’est notamment le cas de la Croatie, la Slovénie et l’Italie, qui sont dans une situation pire que la France et font face à des déséquilibres jugés « excessifs » qui requièrent également une surveillance renforcée.

http://www.europe1.fr/Economie/L-Europe-place-l-economie-francaise-sous-surveillance-renforcee-1905199/

Publié dans Y'en a marre de la crise, Y'en a marre des déficits et de la dette | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des magouilles et des détournements de subventions

Posté par ippolito le 7 mars 2014

L’ ASSOCIATION AFRIQUE COULEURS CONTINENT DÉTOURNE 310 000 EUROS DE SUBVENTIONS

Le président de l’association Afrique couleurs continent de Colombes à détourné 310 000 euros de subventions publiques.

Eugène Bienvenu, président de cette association de Colombes ( Hauts-de-Seine), a expliqué au tribunal correctionnel comment il a détourné une subvention de 310 000 euros versée en 2009 par le ministère de l’Immigration pour la création d’une école de pêche au Cameroun.

Avec cette subvention de 310 000 euros, le président de l’association Afrique couleurs continent s’est payé téléviseurs haut de gamme, lave-linge, réfrigérateur ainsi qu’ un pèse-personne pour meubler son appartement HLM de Colombes.

Eugène Bienvenu a également du s’expliquer au tribunal pour les moteurs de bateaux et gilets de sauvetage achetés au Cameroun à un commerçant qui n’en a jamais vendu, pour les pirogues percées payées 5 fois leur prix, ou pour la fourgonnette Mercedes livrée à un inconnu.

Tracfin avait signalé les nombreux retraits d’espèces et virements du compte d’ Eugène Bienvenu ( près de 100 000 euros retirés en cash à la Bred à Colombes), permettant ainsi de lancer l’enquête. Le président de l’association Afrique couleurs a déclaré au tribunal « Je pouvais retirer 3 000 euros par jour et j’envoyais l’argent au Cameroun à des partenaires locaux [...] Il y a deux vols par jour pour le Cameroun. Je le donnais à quelqu’un pour qu’il le remette à nos partenaires. »

Eugène Bienvenu explique également qu’il graissait les pattes des intermédiaires afin d’obtenir des autorisations pour l’école: « C’est comme ça là-bas. Ce pays a été premier au classement des pays les plus corrompus ».

Pour avoir détourné 310 000 euros de subventions, le président de l’association Afrique couleurs continent a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et l’interdiction de gérer une association pendant 5 ans.

source: leparisien.fr

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/l-association-afrique-couleurs-continent-detourne-310-000-euros-de-subventions/

Publié dans Y'en a marre des scandales financiers | Pas de Commentaire »

Y’en a marre du gaspillage de l’argent public

Posté par ippolito le 7 mars 2014

TOP 10 des villes qui dépensent le plus en communication, feux d’artifices et petits fours inclus

A chaque élection municipale, la presse nationale se penche sur les politiques locales. Et à chaque fois, c’est toujours le même refrain : les élus locaux seraient souvent peu regardant sur les dépenses.

En janvier 2014, Le Figaro Magazine a ainsi établi le palmarès des maires les plus dépensiers. En tête du classement, la ville de Metz : « Fête de la mirabelle, Metz Plage, feux d’artifices et cocktails… Avec 322 400 euros par tranche de 10 000 habitants, Metz est la ville France qui soigne le mieux sa communication et son animation », assure l’hebdomadaire tout en soulignant que la ville a les impôts locaux les plus bas.

Comment expliquer de telles dépenses ? Le classement, établi par Public Evaluation Système, prend en compte, pour les dépenses de communication, toutes les manifestations de la ville, notamment culturelles. De là à considérer que les villes dépensières sont forcément celles qui offrent le plus d’activités culturelles…

TOP 10 des villes qui dépensent le plus en communication

1. Metz : 322 400 euros pour 10 000 habitants
2. Montpellier : 314 941 euros pour 10 000 habitants
3. Caen : 278 200 euros pour 10 000 habitants
4. Clermont-Ferrand : 265 221 euros pour 10 000 habitants
5. Grenoble : 197 015 euros pour 10 000 habitants
6. Saint-Etienne : 194 600 euros pour 10 000 habitants
7. Nice : 188 190 euros pour 10 000 habitants
8. Mulhouse : 185 645 euros pour 10 000 habitants
9. Nîmes : 179 347 pour 10 000 habitants
10. Toulouse : 149 670 euros pour 10 000 habitants

*** Source
- Ghislain de Montalembert, « Municipales, ces élus qui nous coûtent trop cher », Le Figaro magazine, 10 janvier 2014

http://www.politique.net/2014030401-top-10-des-villes-communication.htm

Publié dans Y'en a marre des déficits et de la dette, Y'en a marre des gaspillages de l'argent public | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN