• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 mars 2014

Y’en a marre que la France dépense trop pour ses seniors et pas assez pour les jeunes

Posté par ippolito le 18 mars 2014

La France dépense trop pour ses seniors,pas assez pour les jeunes

Les dépenses sociales de la France sont parmi les plus élevées de l’OCDE. mais le niveau de pauvreté des jeunes est deux fois plus élevé que celui des personnes âgées, révèle un rapport de l’organisation économique.

La facture sociale en France est l’une des plus élevées de l’OCDE. L’Hexagone consacre 33 % de son PIB aux dépenses sociales contre 22 %, moyenne des pays riches. «Pour 10 euros dépensés par l’État, précise l’Organisation internationale, sept servent à financer des programmes de santé, d’éducation et de transferts sociaux comme les pensions, les allocations familiales et les indemnités de chômage».

L’OCDE tire la sonnette d’alarme sur une forte proportion des dépenses dédiées aux seniors au détriment des actifs. Cela tient au poids croissant des retraites, liées au vieillissement démographique. Ainsi, la part des deniers publics allant aux actifs et à leurs familles est inférieure à la moyenne OCDE (12 % contre 14 %). Or ces personnes sont les premières victimes de la crise et de la remontée du chômage.
Indemnités chômage, retraites

Il y a urgence, affirment les experts de la Muette. Les restrictions budgétaires imposent un arbitrage entre le maintien d’un système de retraite généreux et des mesures efficaces d’aide aux personnes les plus touchées, à savoir les jeunes et les familles les plus pauvres.

Et ce d’autant plus, que les Français passent de nombreuses années à la retraite, rappelle Monique Queisser, chef des affaires sociales de l’OCDE. Les femmes françaises passe 27,4 années de leur vie à la retraite, soit 5 ans de plus que la moyenne de l’OCDE.

Autre effet de la crise, les jeunes et les familles sont plus exposés au risque de pauvreté. 15,4 % de la population en âge de travailler vit dans des famille où les deux parents sont au chômage, contre 13,8 % dans l’Union européenne et 12,8 % aux États-Unis. Le niveau de pauvreté des jeunes et des enfants était en 2010 deux fois plus élevé que celui des personnes âgées. Autre donnée alarmante, le taux de jeunes français hors circuit scolaire et emploi atteint 13,2 %, plus que dans l’UE (12,7 %).

Et pourtant, note encore l’OCDE, les transferts financiers bénéficient davantage aux revenus les plus élevés. Là encore, c’est surtout lié au coût des pensions. D’où la recommandation de cibler dépenses sociales vers ces populations plus démunies.

«La baisse du plafond du quotient familial pour les hauts salaires se justifie lorsque les budgets sociaux sont sous tension», explique le rapport. De même, il serait judicieux de réduire le plafond des indemnités chômage, qui sont très élevées par rapport aux normes internationales.

Seule note positive pour l’avenir: grâce à une politique familiale très généreuse, les Françaises font toujours autant de bébés, entre 1,9 et 2 enfants par femme, jusqu’en 2013, malgré la crise. Dans la plupart des pays de l’OCDE, les taux de fécondité ont chuté depuis 2010. En Espagne et la Grèce, ils ont reculé de 6 % ou plus en trois ans.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/03/18/20002-20140318ARTFIG00114-la-france-depense-trop-pour-ses-seniorspas-assez-pour-les-jeunes.php

Publié dans Y'en a marre du chômage | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la mauvaise gestion des fonds de la PAC

Posté par ippolito le 18 mars 2014

7               7               7

UE: la Cour des comptes dénonce la mauvaise gestion des fonds de la PAC

Entre aides versées à des non-agriculteurs et subventions à des terres inexploitées, la Cour des Comptes de l’UE met en cause le contrôle des fonds de la PAC par les Etats membres.

Dans son rapport, la Cour des Comptes européenne épingle les Etats-membres qui ne contrôlent pas suffisamment la distribution des aides agricoles.

On ne peut pas faire confiance aux Etats-membres de l’Union européenne (UE) pour distribuer les aides agricoles. Telle est, en somme, la conclusion du rapport de la Cour des comptes chargée de contrôler la gestion financière de l’Union.

Entre les aides agricoles qui sont versées à des bénéficiaires non agriculteurs et celles qui subventionnent des terres laissées en friche, il y a de quoi s’alarmer. En France, les procédures de contrôle de l’éligibilité aux subventions sont jugées « inefficaces ». Certains paiements sont même effectués avant la fin des contrôles obligatoires.

Le contrôle des aides par les Etats n’est « pas fiable »

Par le biais d’organismes payeurs nationaux ou régionaux, les Etats-membres sont censés délivrer les aides agricoles de l’UE dans le respect des règles européennes. Ensuite, dans chaque pays, des organismes indépendants certifient la fiabilité des comptes auprès de l’UE.

Or sur la période étudiée, entre 2010 et 2012, les contrôles des Etats-membres sur les dépenses ont été jugés non « fiables » par la Cour. Sur le terrain comme dans les administrations, les pays membres seraient trop laxistes dans l’attribution des aides.

Renforcement des contrôles à partir de 2014

La solution préconisée? Donner plus de pouvoir à la Commission européenne pour contrôler les organismes payeurs des Etats-membres. Des contrôles sur le terrain sont également recommandés.

En réponse, Bruxelles temporise: le système est déjà en voie d’être réformé, avec l’avènement de la nouvelle Politique agricole commune (PAC), définie pour la période 2014-2020. Les prérogatives des auditeurs nationaux, indépendants des agences qui délivrent les aides agricoles, devraient notamment être étendues.

La PAC, perpétuellement critiquée

La nouvelle politique agricole de l’UE devrait répondre aux divers rapports rendus publics ces derniers mois par la Cour des comptes, critiques envers la gestion des fonds de la PAC. L’aide à l’agriculture est souvent pointée du doigt car elle absorberait une trop grande part du budget européen (près de 40% aujourd’hui). Un reproche qui tend à faire oublier que la PAC est l’une des seules politiques relevant en totalité de l’UE et représente donc mécaniquement une part conséquente du budget.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140317trib000820359/aides-agricoles-les-etats-doivent-renforcer-les-controles-antifraudes.html

Publié dans Y'en a marre de l'Europe | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des détournements d’argent public

Posté par ippolito le 18 mars 2014

QUATRE ANS FERMES POUR L’ANCIEN MAIRE D’UNE COMMUNE TRÈS ENDETTÉE

Le 10 février 2014, un ancien maire a été condamné en correctionnelle à cinq ans de prison, dont quatre fermes, à Montargis (Loiret). Les détournements d’argent public pour lesquels il est poursuivi ont plombé les finances communales…

Jean-Marie Cherrier est accusé d’avoir détourné 900.000 euros au préjudice de deux collectivités entre 2005 et 2008. L’ancien maire du village de Saint-Firmin-sur-Loire et ex-secrétaire de mairie de Faverelles est poursuivi pour faux et usage de faux et soustraction de biens publics.

Avec l’argent détourné, l’ancien instituteur avait fait toutes sortes d’achats plutôt hétéroclites : huit quads, huit abris de jardin, 37 citernes, 12 fenêtres, trois home-cinémas, trois aquariums… Les quads étaient théoriquement destinés à une association d’insertion ou à un centre de loisirs.

Ces détournements d’argent public ont sévèrement plombé les finances des deux villages concernés :

A Faverelles, l’endettement par habitant s’élevait à 3.555 euros en 2009, soit plus de sept fois le niveau d’une commune moyenne comparable

A Saint-Firmin, la commune doit encore rembourser des emprunts pour des travaux qui n’ont jamais été réalisés.

Le prévenu comparaissait aux côtés de sa femme, de sa fille et du compagnon de celle-ci. L’accusation a requis une peine de 18 mois de prison avec sursis pour les trois complices présumés. Le jugement a été mis en délibéré au 12 mars.

Source : Le Figaro

http://www.contribuables.org/2014/03/18/quatre-ans-fermes-pour-lancien-maire-dune-commune-tres-endettee/

Publié dans Y'en a marre des déficits et de la dette, Y'en a marre des gaspillages de l'argent public, Y'en a marre des scandales financiers | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN