• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 5 juin 2014

Y’en a marre du chômage et surtout des mensonges du gouvernement

Posté par ippolito le 5 juin 2014

3             3              3

 

L’Unedic prévoit encore 300.000 chômeurs de plus en 2014 et 2015

La dette totale de l’assurance-chômage devrait dépasser 28,5 milliards en 2016.

La courbe du chômage n’est pas prête de s’inverser… Selon les dernières prévisions de l’Unedic, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A à Pôle emploi devrait encore bondir de 163.200 sur l’ensemble des années 2014 et 2015. Sur les trois premiers mois de l’année, il a déjà progressé de 42.000…

Pis, si on ajoute aux inscrits de la catégorie A les chômeurs en activité réduite (recensés en B et C), la progression sur deux ans devrait dépasser cette fois-ci les 300.000! Le vrai retournement proviendrait de l’emploi salarié qui, après avoir reculé de 23.600 au premier trimestre, repasserait dans le vert à la fin de l’année.

Une inversion de tendance trop tardive et surtout insuffisante pour finir 2014 sur un résultat positif, puisque le régime d’assurance chômage pronostique que la France comptera 27.400 emplois salariés de moins au 31 décembre prochain. Il faudra en réalité attendre 2015 pour voir le nombre de créations d’emplois sur une année afficher un solde positif, à + 66.400.

Equilibre financier

Ces mauvais résultats sur le front de la lutte contre le chômage auront un impact sur l’équilibre financier de l’Unedic. Loin de se résorber, le trou du régime d’assurance chômage se stabiliserait à 3,7 milliards fin 2014 et 3,6 milliards fin 2015.

Conséquence, la dette continuerait de grimper pour atteindre 25 milliards à la fin de l’année prochaine et les premières projections pour 2016 indiquent qu’il devrait dépasser… 28,5 milliards.

Cela aurait pu être pire. Toujours d’après l’Unedic, les nouvelles règles d’indemnisation arrêtées fin mars entraîneraient une réduction du déficit de 300 millions au second semestre 2014 et de 830 millions en 2015.

Résultat, si le trou de l’Unedic augmentera légèrement moins que prévu (par rapport aux prévisions établies en mars), ce n’est pas grâce à l’amélioration de la conjoncture ou à la politique du gouvernement. Mais uniquement en raison des moindres dépenses et des recettes supplémentaires engendrées par la nouvelle convention définies par les partenaires sociaux.

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/05/22/09005-20140522ARTFIG00304-l-unedic-prevoit-encore-300000-chomeurs-de-plus-en-2014-et-2015.php

Publié dans Y'en a marre du chômage | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de l’aide médicale d’Etat

Posté par ippolito le 5 juin 2014

5             5             5

Aide médicale d’Etat (AME) : le budget a explosé en 2013

Le budget 2013 prévoyait 558 millions pour ce dispositif qui prend en charge es soins des étrangers sans papiers et sans ressources. Au final, 744 millions ont été dépensés, a déclaré Marisol Touraine aux sénateurs.

Les questions que vous vous posez sur l’Aide médicale d’Etat
Les dépenses de l’Aide médicale d’Etat (AME) ont fortement dépassé les prévisions en 2013 en raison de « la forte poussée du nombre de bénéficiaires », a déclaré mardi 3 juin la ministre de la Santé, Marisol Touraine, lors d’une audition au Sénat.

« C’est incontestable, nous avons constaté en 2013 un fort dépassement par rapport à l’objectif de ces dépenses puisque nous avions prévu une dépense de 588 millions d’euros et que les dépenses constatées seront à l’arrivée de 744 millions d’euros », a reconnu Marisol Touraine devant les sénateurs.

L’AME est un dispositif qui permet de prendre en charge les soins des étrangers sans papiers et sans ressources.

« Oui, la hausse constatée est liée à la forte poussée du nombre de bénéficiaires de l’AME et nous n’avions pas anticipé une augmentation aussi forte », a-t-elle admis.

L’AME bénéficiait à 278.262 personnes fin septembre 2013 (+10,2%), selon le récent rapport de la Cour des comptes sur le budget de l’Etat.

La ministre a défendu « un dispositif qui, en termes de santé publique, répond tout à fait à l’exigence que nous devons avoir, non seulement d’apporter les soins aux personnes concernées, mais notamment d’éviter la propagation de certaines maladies sur le territoire national ».

« Pour autant, nous devons évidemment (…) lutter contre les abus qui pourraient être constatés », a-t-elle poursuivi.

« A partir de 2015, nous allons disposer des premières statistiques qui vont nous permettre de comparer les taux d’acceptation ou les taux de refus de l’AME caisse par caisse, ce qui permettra d’identifier si éventuellement il y a un recours excessif à l’AME dans certaines parties du territoire », a précisé Mme Touraine.

La ministre a dit sa « préoccupation » face à « des filières de personnes étrangères venant se faire soigner dans certains hôpitaux français ». « Cela amène à la nécessité d’enclencher très rapidement un travail diplomatique de coopération internationale avec les pays d’origine ».

(avec AFP)

http://www.challenges.fr/economie/20140604.CHA4620/aide-medicale-d-etat-ame-les-depenses-en-forte-hausse-en-2013.html

Publié dans Y'en a marre des déficits et de la dette | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la hausse des loyers

Posté par ippolito le 5 juin 2014

1              1              1

Les loyers augmentent plus vite que l’inflation

Depuis le début de l’année, les loyers ont progressé de 1,1%, selon les chiffres de l’Observatoire Clameur publiés mardi 3 juin. L’inflation, elle, n’était que de 0,7% sur la période. A Paris, les loyers ont progressé de 1,2%.

Les loyers en France ont accélérer le rythme de leur progression. Depuis le début de l’année, ils ont augmenté de 1,1%, selon les derniers chiffres de l’Observatoire Clameur publiés mardi 3 juin. Ils ont donc progressé plus vite que l’inflation (+0,7%) et davantage que la même période l’année dernière (+0,5%).

Cette hausse a été plus marquée pour les grandes surfaces (+3,1% pour les quatre et cinq pièces) que pour les studios où la progression n’a été que de 0,2%. Fortes disparités entre villes Mais l’Observatoire Clameur pointe surtout du doigt les disparités régionales.

Les loyers augmentent dans 46% des villes de plus de 100.000 habitants. Mulhouse arrive en tête des hausses, avec une progression des loyers de 6,2%, suivi de Brest (5,8%) et Metz (5,1%). A Paris, les loyers ont pris 1,2%.

Dans 23% des autres grandes villes, les loyers progressent moins vite que l’inflation. Ainsi Grenoble a vu ses loyers avancé de 0,5%, Nancy 0,4% et Bordeaux 0,3%. Dans une grande ville sur trois, les loyers reculent. A Saint-Denis, ils ont perdu 4,4%, Saint-Etienne 3,8%, et à Limoges 2,9%.

http://www.bfmtv.com/economie/loyers-augmentent-plus-vite-linflation-786941.html

Publié dans Y'en a marre de la baisse de notre pouvoir d'achat | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN