Y’en a marre de l’augmentation du nombre de fonctionnaires

Posté par ippolito le 20 avril 2015

8.         8          8

IL N’Y A JAMAIS EU AUTANT DE FONCTIONNAIRES EN FRANCE

La baisse des effectifs dans la fonction publique, c’est vraiment fini. Selon les derniers chiffres publiés par l’Insee ce vendredi 17 avril, l’Etat, les collectivités locales et les hôpitaux publics employaient 5,6 millions de salariés à fin 2013. C’est 1,5% de plus qu’un an plus tôt.

Source : BFM Business

Ce sont des chiffres qui donneront du grain à moudre à ceux qui réclament à cors et à cri une réduction de la dépense publique. La France n’a jamais compté autant de fonctionnaires de toute son histoire selon les statistiques les plus récentes de l’Insee, publiées ce vendredi 17 avril, arrêtées à décembre 2013.

L’ensemble des trois versants de la fonction publique (Etat, Hôpitaux et collectivités territoriales) comptaient ainsi 5,6 millions d’employés, soit 1,5% de plus qu’en 2012. En enlevant les contrats aidés, au nombre de 183.500, les effectifs des salariés à la charge des finances publiques s’élevaient à 5,41 millions ce qui étaient simplement un plus haut historique.

En, effet, selon les données du gouvernement, le précédent pic datait de 2009. La France employait alors 5,386 millions de fonctionnaires. Ce nombre avait ensuite diminué en 2010 (5,379 millions) puis 2011 (5,358 millions) avant de repartir à la hausse en 2012 (5,372 millions). ll s’agissait alors des premières baisses depuis 30 ans, comme l’expliquait alors Challenges.

Des transferts de l’Etat vers les opérateurs

Dans le détail, on comptait à fin 2013, 2,45 millions de fonctionnaires d’Etat répartis entre les ministères et les opérateurs de l’Etat (+1%), 1,91 millions dans les collectivités territoriales (+2%), et 1,15 million dans la fonction publique hospitalière (+1,7%).

La hausse dans la fonction publique d’Etat n’est pas due, selon les décomptes de l’Insee, à une dérive dans la gestion des effectifs des ministères. Ces derniers ont encore vu le nombre de leurs agents baisser en 2013 (-0,3%). Mais les effectifs des établissements publics ont, eux, progressé de 6%. Ce qui s’explique justement par « des transferts d’effectifs vers des établissements publics ». Une sorte de passe-passe comptable.

L’institut des statistiques cite à titre d’exemple le ministère de l’Ecologie qui a perdu 8.000 postes dont près de la moitié ont été transféré vers Voies navigables de France (VNF). Par ailleurs, l’Insee rappelle que les rangs de l’Education nationale ont été grossis de 11.000 postes supplémentaires, en hausse de 1,2%. Chose logique en somme puisque l’Education nationale au même titre que la Justice et la Police fait partie des missions « sanctuarisées », c’est-à-dire qu’elles sont les seules autorisées à voir leurs effectifs augmenter.

Enfin, l’Insee se permet de souligner « la forte hausse » des bénéficiaires de contrats aidés dans la fonction publique. En 2013, leur nombre a progressé de 48.000 personnes. Soit 36% de plus qu’en 2012. Une évolution somme toute assez logique en fait, puisque fin 2012, l’exécutif avait lancé les « emplois d’avenir », des contrats d’aide à l’insertion destiné aux jeunes très éloignés du marché du travail.

Publié par Rédaction le 17/04/15

http://www.observatoiredesgaspillages.com/2015/04/il-ny-a-jamais-eu-autant-de-fonctionnaires-en-france/

Publié dans Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de l’envolée du déficit des retraites complémentaires

Posté par ippolito le 14 avril 2015

5          5          5

L’inquiétante envolée du déficit des retraites complémentaires

Le dérapage est conséquent. Le déficit des régimes de retraites complémentaires Agirc-Arrco est passé à 3,138 milliards d’euros en 2014, quasiment le double par rapport à 2013 où il s’était établi à 1,627 milliard, ont-ils annoncé ce mercredi 1er avril dans un communiqué.

Dans le détail, le déficit de l’Agirc (cadres) était de 1,985 milliard d’euros en 2014, contre 1,233 milliard un an plus tôt. Pour l’Arrco (tous les salariés du privé), il a triplé à 1,153 milliard, contre 394 millions en 2013.

Des réserves qui pourraient être épuisées dès 2018

Ces résultats, traditionnellement annoncés en juin, sont dévoilés avec trois mois d’avance à la demande des pouvoirs publics, précisent les deux caisses, alors que les partenaires sociaux sont engagés dans des négociations pour renflouer leurs caisses.

L’Agirc-Arrco a précisé à l’AFP que les deux régimes disposent toujours de 60 milliards d’euros de réserve.

Le cycle de négociation, commencé en février, doit s’achever en juin et la prochaine réunion aura lieu le 10 avril. Si rien n’est fait, les réserves seront épuisées dès 2018 pour l’Agirc et en 2027 pour l’Arrco.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/votre-argent/l-inquietante-envolee-du-deficit-des-retraites-complementaires-agirc-arrco-873560.html

Publié dans Y'en a marre des déficits et de la dette | Pas de Commentaire »

Y’en a marre du chômage et surtout des promesses du gouvernement

Posté par ippolito le 10 avril 2015

images V          images V          images V

Pourquoi le chômage augmentera encore en 2015

Il faudrait un taux de croissance de 1,5% pour que l’économie crée suffisamment d’emplois et absorbe les nouveaux arrivants dans la population active en 2015.

Au premier semestre 2015, la légère hausse attendue de l’emploi ne suffirait pas à absorber la progression de la population active qui augmenterait de 64.000 personnes. Ainsi, le nombre de chômeurs augmenterait légèrement. Le taux de chômage pourrait atteindre 10,6 % mi-2015, d’après l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), son plus haut niveau depuis fin 1997. Mais caux dires de Michel Sapin, ministre des Finances, pour faire baisser le chômage il faut «viser 1,5% voire 2% de croissance», un rythme effectivement bien plus élevé que ce qui est attendu pour 2015.

Mi-2015, l’acquis de croissance annuelle du PIB serait de 0,8 %, après trois années très ternes (0,4 %), affiche l’Insee dans sa note de conjoncture de ce jeudi. L’activité pourrait croître de 1,1% à mi-2015 par rapport à mi-2014.

Dans une étude détaillée, également publiée ce jeudi, l’Organisation de coopération et de développement économique estime la croissance de la France à 1,1% cette année, loin du 1,5% espéré par le premier ministre Manuel Valls. Quant à l’agence de notation américaine Standard & Poor’s, elle a souligné le même jour que la croissance économique devrait s’accélérer à 1,1% cette année en France puis à 1,5% en 2016.

L’emploi total repartirait à la hausse au premier semestre 2015 avec une prévision de création de 20.000 emplois alors que 17.000 postes ont été détruits au second semestre 2014. Cette accélération résulterait essentiellement du moindre recul de l’emploi marchand.

L’emploi marchand (ce secteur propose des biens et services payants) continuerait à perdre des emplois au premier semestre 2015 (13.000 postes selon les estimations de l’Insee) mais dans des proportions bien moindres que ce que l’on a observé ces derniers semestres. Par exemple, au second semestre 2014, 61.000 postes ont été supprimés dans ce secteur. Cette embellie relative s’explique par la légère accélération de l’activité et le soutien apporté par les effets cumulés du Pacte de responsabilité et de solidarité et de la montée en charge du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi.

A l’inverse, au premier semestre 2015, le secteur non marchand qui offre des services gratuits ou quasi-gratuits à la collectivité – comme l’éducation, santé, etc – créerait 23.000 postes, essentiellement du fait des 20 000 contrats aidés.

Mais la solution serait plutôt à chercher du côté de l’investissement. Le ministre des Finances, Michel Sapin, a précisé ce jeudi que, pour retrouver une croissance durable – et faire reculer le chômage – il faut «de l’investissement, de l’investissement, de l’investissement», ce qui nécessite de donner confiance aux entreprises…

http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/04/03/09005-20150403ARTFIG00347-pourquoi-le-chomage-augmentera-encore-en-2015.php

Publié dans Y'en a marre du chômage | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN