Y’en a marre du niveau de rémunération des dirigeants européens

Posté par ippolito le 19 avril 2014

5              5              5

L’Union européenne est plutôt une bonne affaire pour ses dirigeants.

Le magazine bruxellois de langue anglaise European Voice publie dans son édition de ce 16 avril 2014 le niveau des rémunérations des principaux dirigeants européens et les comparent à ceux des pays membres et des organisations internationales.

Les députés européens, parents pauvres de l’UE

Premier élément : les députés européens figurent parmi les responsables les plus mal payés de l’UE, avec un revenu de 7.057 euros par mois ou 95.482 euros par an. C’est beaucoup moins qu’un haut fonctionnaire à la commission. Le vice directeur général peut ainsi toucher jusqu’à 203.026 euros par an, le directeur général 220.452 euros par an.

C’est aussi beaucoup moins qu’un simple membre de la Cour de justice européenne ou de la Commission européenne qui sont rémunérés 255.300 euros par an, ou 21.275 euros par mois. Le revenu du député européen n’augmente pas si le député devient président du Parlement européen. On comprend ainsi mieux l’envie de l’actuel président du Parlement, Martin Schulz, de décrocher le poste de président de la Commission européenne, payé 321.238 euros par an (26.770 euros par mois).

Mario Draghi à plus de 30.000 euros par mois

Ce poste n’est cependant que le deuxième poste le mieux payé de l’UE, à égalité avec la présidence de la Cour de Justice de l’UE et le président du Conseil européen. Le mieux payé, c’est le président de la BCE, actuellement Mario Draghi qui touche 374.124 euros par an, soit 31.177 euros par mois. De quoi profiter de l’inflation faible pour « acheter beaucoup de choses », pour reprendre son fameux proverbe prononcé cet été (et oublié depuis) : « with low inflation, you can buy more stuff » (« avec une inflation faible, vous pouvez acheter plus de choses »).

Des Commissaires mieux payés que les chefs de gouvernement

De façon générale, il est frappant de constater que les dirigeants des quatre grands pays de l’UE sont nettement moins payés que les dirigeants européens. Le président du conseil italien, le mieux payé, touche 207.630 euros par an, soit 17.280 euros par mois. C’est 19 % de moins qu’un commissaire européen et 45 % de moins que son compatriote Mario Draghi.

Pour Angela Merkel et ses 204.192 euros, le revenu est inférieur de 21 % à celui d’un commissaire européen. Les deux têtes de l’exécutif français ne touchent que 178.920 euros par an, soit 30 % de moins qu’un commissaire. Enfin, le premier ministre britannique et ses 173.323 euros annuels, dispose de revenus inférieurs de 34 % à celui d’un commissaire, soit plus d’un tiers de moins.

Mais d’autres doivent également regarder vers Bruxelles avec envie : le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon est le mieux payé des hauts fonctionnaires internationaux, mais ses revenus sont inférieurs de 7,5 % à celui d’un commissaire et 27 % de moins que le président de la BCE. Rien d’étonnant alors à ce que, voici deux semaines, le premier ministre finlandais ait annoncé vouloir s’installer dans un rôle à Bruxelles. Et que le ministre sortant de l’économie français, Pierre Moscovici, lorgne avec envie vers un poste de commissaire…

http://www.latribune.fr/blogs/la-tribune-des-europeennes/20140416trib000825615/combien-sont-payes-les-hauts-fonctionnaires-europeens-beaucoup-.html

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des salaires des hauts fonctionnaires de l’Europe

Posté par ippolito le 18 avril 2014

3                3                3

UE, BCE, CJE… : les dirigeants européens mieux payés que des chefs d’Etat

Avant les élections européennes du 25 mai, et au lendemain de l’annonce en France du gel de la rémunération des fonctionnaires jusqu’en 2017, l’enquête risque de relancer la polémique sur le fonctionnement des institutions européennes.

Le PS et Martin Schulz lancent jeudi à Paris leur campagne européenne VIDEO. Le plaidoyer vibrant de Cohn-Bendit pour ses adieux au Parlement européen Le magazine «European Voice» a publié mercredi son dossier sur le niveau de rémunération des dirigeants européens. Et le résultat a de quoi faire pâlir de jalousie les chefs d’Etat des pays de l’UE.

«Super Mario» plus fort que la patronne de la Réserve fédérale américaine

Ainsi, le directeur général de l’Union européen touche 220452 euros par an. C’est deux fois plus que ce que touchent les parlementaires de Strasbourg, dont les émoluements ne dépassent pas 95482 euros par an. Mais le mieux payé des hauts fonctionnaires européens est le patron de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, dont la rémunération culmine à 374124 euros par an, soit plus de 31000 euros par mois.

En clair, «super Mario» gagne beaucoup plus que la présidente de la réserve fédérale américaine, Janet Yellen, qui fait pâle figure avec un salaire annuel de 133200 €, soit environ 11000 euros par mois. Comparé à son homologue de la BCE, le patron de la Banque de France n’est guère mieux loti, avec une rémunération de l’ordre de 160000 euros.

Plus de 20000 euros par mois pour un simple membre de la Commission

La lecture de l’enquête du magazine «European Voice» réserve une autre surprise. On y découvre que les membres de la commission de Bruxelles sont mieux payés que de hauts responsables politiques nationaux. Un simple membre de la commission perçoit 255300 euros, soit 21275 euros par mois (et 23875 euros pour lezs vice-présidents), alors qu’un ministre français gagne un peu moins de 10000 euros par mois (9940 euros).

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, gagne, pour sa part, 321238 euros par an. A titre de comparaison, en france, le président de l’Assemblée nationale touche un peu plus de 171000 euros annuels

Le président européen mieux payé que Barack Obama

Enfin, l’enquête souligne que le président du Conseil européen, le belge Hermann Van Rompuy, touche le même salaire que Barroso, soit 26770 euros par mois. Autrement dit, il est beaucoup mieux payé que la plupart des chefs d’Etat européens : Angela Merkel émarge à 17000 euros par mois, le Premier ministre britannique David Cameron à 14500 eurois et François Hollande à 14910 euros. Et il laisse loin derrière Barack Obama, auquel la Maison Blanche alloue l’équivalent de 25000 euros par mois.

http://www.leparisien.fr/international/les-super-salaires-des-dirigeants-europeens-mieux-payes-que-des-chefs-d-etat-17-04-2014-3775099.php

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de subventionner le secteur privé en Afrique

Posté par ippolito le 4 avril 2014

images V               images V               images V

COMBIEN COÛTE L’ AIDE DE L’ UE AU SECTEUR PRIVÉ EN AFRIQUE ?

Entre 2004 et 2010, le secteur privé Africain a bénéficié de 1,2 milliard d’euros d’aides publiques de l’ Union européenne.

L’ Afrique bénéficie de près de 50% des aides publiques de l’ UE pour le développement du secteur privé dans les pays en développement. Le secteur privé Africain bénéficie de prêts privilégiés, de lignes de crédit et de prises de participation grâce à la facilité d’investissement ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique), un fonds renouvelable géré par la BEI ( Banque européenne d’investissement). Depuis 2003, ce fonds géré par la BEI a bénéficié d’un budget de 3,5 milliards d’euros.

L’Afrique reçoit la plus grande part de l’Aide pour le commerce de l’UE, avec 4,7 milliards d’euros engagés, soit 43% du montant total de l’Aide pour le commerce en 2012. Au niveau mondial, l’aide de l’ UE au développement du secteur privé dans les pays en développement s’élève à plus de 11 milliards d’euros.

source: medias24.com

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/combien-coute-l-aide-de-l-ue-au-secteur-prive-en-afrique/

Publié dans Y'en a marre de l'Europe | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de Mario Draghi

Posté par ippolito le 19 mars 2014

Le jackpot de Super Mario

Mario Draghi, patron de la Banque centrale européenne (BCE), l’un des principaux inspirateurs de la cure d’amaigrissement imposée à Athènes, perçoit quant à lui un très gros salaire. Même avantage pour l’autre homme fort de l’Union, le portugais José Manuel Barroso…

Voici une nouvelle qui va ravir les Grecs, frappés de plein fouet par les politiques de rigueur, avec à la clé une baisse des revenus supérieure à 30 % depuis la crise de 2008.

Mario Draghi, patron de la Banque centrale européenne (BCE), l’un des principaux inspirateurs de la cure d’amaigrissement imposée à Athènes, émarge, lui, à 378 240 €. A titre de comparaison, Janet Yellen, la nouvelle présidente de la Réserve fédérale américaine (FED), gagne moins de la moitié. Et c’est sans compter le petit bonus.

Comme fonctionnaire européen, Super Mario, l’autoproclamé «sauveur de la zone euro», ne paie pas un fifrelin d’impôt. Même avantage pour l’autre homme fort de l’Union, le portugais José Manuel Barroso, qui carbure, lui, un poil en dessous du salaire de Mario Draghi, à 304 200 €, mais le dépasse d’une tête avec les avantages inclus : 381 600 €.

Dans l’UE, on connaissait comme paradis fiscaux Jersey et Guernesey, mais moins ces îlots au sein de Bruxelles et Francfort.

http://www.marianne.net/Le-jackpot-de-Super-Mario_a237145.html

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la mauvaise gestion des fonds de la PAC

Posté par ippolito le 18 mars 2014

7               7               7

UE: la Cour des comptes dénonce la mauvaise gestion des fonds de la PAC

Entre aides versées à des non-agriculteurs et subventions à des terres inexploitées, la Cour des Comptes de l’UE met en cause le contrôle des fonds de la PAC par les Etats membres.

Dans son rapport, la Cour des Comptes européenne épingle les Etats-membres qui ne contrôlent pas suffisamment la distribution des aides agricoles.

On ne peut pas faire confiance aux Etats-membres de l’Union européenne (UE) pour distribuer les aides agricoles. Telle est, en somme, la conclusion du rapport de la Cour des comptes chargée de contrôler la gestion financière de l’Union.

Entre les aides agricoles qui sont versées à des bénéficiaires non agriculteurs et celles qui subventionnent des terres laissées en friche, il y a de quoi s’alarmer. En France, les procédures de contrôle de l’éligibilité aux subventions sont jugées « inefficaces ». Certains paiements sont même effectués avant la fin des contrôles obligatoires.

Le contrôle des aides par les Etats n’est « pas fiable »

Par le biais d’organismes payeurs nationaux ou régionaux, les Etats-membres sont censés délivrer les aides agricoles de l’UE dans le respect des règles européennes. Ensuite, dans chaque pays, des organismes indépendants certifient la fiabilité des comptes auprès de l’UE.

Or sur la période étudiée, entre 2010 et 2012, les contrôles des Etats-membres sur les dépenses ont été jugés non « fiables » par la Cour. Sur le terrain comme dans les administrations, les pays membres seraient trop laxistes dans l’attribution des aides.

Renforcement des contrôles à partir de 2014

La solution préconisée? Donner plus de pouvoir à la Commission européenne pour contrôler les organismes payeurs des Etats-membres. Des contrôles sur le terrain sont également recommandés.

En réponse, Bruxelles temporise: le système est déjà en voie d’être réformé, avec l’avènement de la nouvelle Politique agricole commune (PAC), définie pour la période 2014-2020. Les prérogatives des auditeurs nationaux, indépendants des agences qui délivrent les aides agricoles, devraient notamment être étendues.

La PAC, perpétuellement critiquée

La nouvelle politique agricole de l’UE devrait répondre aux divers rapports rendus publics ces derniers mois par la Cour des comptes, critiques envers la gestion des fonds de la PAC. L’aide à l’agriculture est souvent pointée du doigt car elle absorberait une trop grande part du budget européen (près de 40% aujourd’hui). Un reproche qui tend à faire oublier que la PAC est l’une des seules politiques relevant en totalité de l’UE et représente donc mécaniquement une part conséquente du budget.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140317trib000820359/aides-agricoles-les-etats-doivent-renforcer-les-controles-antifraudes.html

Publié dans Y'en a marre de l'Europe | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la hausse et du niveau des salaires des fonctionnaires de l’union européenne

Posté par ippolito le 13 mars 2014

5               5               5

HAUSSE DES SALAIRES DES FONCTIONNAIRES DE L’ UE

Les gouvernements des Etats membres sont tombés d’accord pour augmenter les salaires des fonctionnaires de l’ UE.

La Cour de justice européenne avait décidé fin 2013 d’autoriser le gel des salaires des fonctionnaires de l’ UE pour 2011. Les Etats membres avaient ainsi le droit de bloquer la hausse de 1,7% des salaires et des pensions des fonctionnaires de l’ UE au titre de 2011. Ce gel des salaires avait été justifié par la Cour de justice par la « détérioration subite et grave de la situation économique et sociale ».

Si les fonctionnaires de l’ UE n’ont pas bénéficié de hausse de leurs salaires en 2011, ce ne sera pas le cas pour 2012. En effet, un nouvel accord, qui devra être approuvé par le Parlement européen, vient de valider la hausse de 0,8% des salaires des fonctionnaires de l’ UE pour 2012.

Dennis de Jong, député PS néerlandais, a vivement critiqué cette hausse des salaires des fonctionnaires de l’ UE: « Les États membres de l’UE sont mis sous pression pour accepter une augmentation des salaires en dépit du fait qu’il avait été décidé que ceux-ci seraient gelés. Au même moment, les agents, qui, en plus de leurs salaires parfois mirobolants, bénéficient de toutes sortes d’avantages, ne trouvent pas cette offre suffisante et envisagent de prendre des mesures. C’est le monde à l’envers.

Les fonctionnaires des Pays Bas gagnent un salaire de misère par rapport à leurs collègues européens, et pourtant on leur a imposé un gel des salaires pendant un certain nombre d’années. Il est évident que les fonctionnaires européens vivent dans une tour d’ivoire. Plutôt que d’envisager des mesures pour obtenir des salaires plus élevés, ils feraient mieux de se montrer solidaires avec leurs homologues nationaux ».

Dennis de Jong estime que les salaires les plus élevés des fonctionnaires de Bruxelles devraient être les mêmes que ceux des fonctionnaires d’États membres tels que les Pays-Bas et l’Allemagne: « Cela reviendrait effectivement à les réduire de moitié ».

Le député néerlandais a également critiqué la prime d’expatriation, une indemnité supplémentaire de 16% pour les fonctionnaires européennes travaillant à l’étranger: « il est incompréhensible que les agents puissent recevoir une prime plutôt qu’un remboursement direct de leurs frais de déménagement et de toutes les dépenses initiales au moment de leur arrivée ».

D’après une étude de Die Welt, 11 117 fonctionnaires européens ( assistants personnels ou traducteurs) touchent un salaire de 12 444 euros par mois. Certains fonctionnaires de l’ UE touchent même des salaires atteignant 18 370 euros par mois.

source: expresse.be

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/hausse-des-salaires-des-fonctionnaires-de-l-ue/

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

12345...15
 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN