Y’en a marre des salaires des fonctionnaires européens

Posté par ippolito le 13 mai 2014

2             2             2

Fonctionnaires européens : une secrétaire peut gagner 5 550 euros brut par mois (sans compter les primes)

Malgré la crise, le cumul des primes et des indemnités des personnels des institutions européennes laisse songeur. Dans son dossier sur les dérives de l’UE, le magazine Capital a ainsi donné le détail des rémunérations des fonctionnaires européens.

Certes, en raison des restrictions budgétaires, plusieurs avantages ont été rognés : le temps de travail des fonctionnaires européens est passé de 37h30 à 40h par semaine, leur salaire a été gelé et les nouvelles recrues sont embauchées avec des rémunérations inférieures de 18%.

Mais malgré ces sacrifices, les rémunérations des fonctionnaires européens dépassent très largement celles des fonctionnaires nationaux. D’après Capital, les traitements de base sont très élevés : « ils peuvent atteindre 5 500 euros brut par mois pour une secrétaire, 18 000 euros pour un administrateur et plus de 24 000 euros brut par mois pour les 28 commissaires européens ».

A ce salaire de base s’ajoute les primes mensuelles : elles sont « à la fois pléthoriques et généreuses : entre 373 euros d’allocations familiales pour tout enfant de moins de 26 ans, les 170 euros d’allocation de foyer (majorée de 2% du salaire de base) et les 253 euros de l’allocation scolaire par enfant, le complément de salaire s’élève au minimum à 1500 euros par mois pour un agent ayant deux enfants ». C’est tout ? Non, Capital ajoute qu’il y a également « une indemnité d’expatriation équivalent à 16% du brut ».

Et comme si tout cela ne suffisait pas, les fonctionnaires européens ne paient que 13% de cotisations sociales et ne paient des impôts que sur leurs salaires de base. Soit au minimum 1 500 euros non taxés par mois pour un fonctionnaire avec deux enfants. Pas mal, non ?

*** Source
- « L’Europe mal placée pour nous donner des leçons », Capital n°272, mai 2014

http://www.politique.net/2014050901-salaire-fonctionnaires-europeens.htm

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des députés européens

Posté par ippolito le 8 mai 2014

2          2         2

CE QUE VOUS COÛTE VOTRE DÉPUTÉ EUROPÉEN !

A la veille du 8 mai, les Enquêtes du contribuable se sont penchées sur sont intéressés à l’Union européenne et à ses élus. Salaire confortable, indemnités généreuses, jetons de présence, frais de transport, bipolarité géographique : le parlement européen dévore des centaines de millions d’euros par an.

Si tant de candidats se bousculent à l’élection c’est parce que le statut de député européen est enviable. En 2014, les dépenses des parlementaires européens représentent environ 27% du budget 2014 (1,756 milliard d’euros) de l’UE, dont environ 200 millions gaspillés annuellement du fait de la bi-localisation Strasbourg/Bruxelles. Quel gâteau !

De qui se moque-t-on ? Des électeurs ! En novembre dernier, le Parlement a adopté le budget de l’UE pour 2014-2020. Il diminue légèrement en crédits de paiement (-3,7%) et d’investissement (-3,5%).

Mais, les parlementaires se sont bien gardés de rogner dans les dépenses de fonctionnement de l’UE : 69,5 milliards d’euros à dépenser entre 2014 et 2020, soit 6 % du budget communautaire (+ 25 % par rapport à la législature 2007-2013). S’y ajoutera près d’un milliard d’euros distribués à la cinquantaine d’agences administratives gravitant autour des institutions communautaires et qui font vivre 8000 personnes.

Grâce à cet argent, les eurocrates font le plein. En avril dernier, le magazine European Voice a publié la rémunération des principaux dirigeants européens. On comprend pourquoi l’actuel président du Parlement, Martin Schulz, brigue la présidence de la Commission européenne. Ce poste lui garantirait un revenu de 26 770 euros par mois, avantages en nature non compris ! En moyenne, le traitement des commissaires européens dépasse celui des dirigeants des quatre grands pays de l’UE de 19 à 34%, affirme le magazine. [...]

Si la commission se goinfre, le Parlement européen n’est pas en reste. Depuis l’été 2009, les 766 députés sont payés 6201 euros nets par mois (impôt européen et assurance accidents déduits). C’est environ 1000 euros de plus qu’un parlementaire français qui, hors indemnité de frais de mandat et crédit collaborateurs, empoche 5149 euros nets par mois.

Sur ce salaire de base s’empile une « indemnité de frais généraux ». Avec son montant de 4300 euros mensuels, elle permet de voir large. Pour faire bonne mesure, les députés perçoivent également une indemnité de présence. Imaginez un salarié touchant une prime parce qu’il se rend effectivement sur son lieu de travail. Absurde ? Pas du tout ! C’est ce qui se passe au Parlement européen où les députés perçoivent 304 euros quand ils siègent. Comme cette indemnité peut être réduite de moitié pour les députés volages, certains parlementaires n’ont pas honte d’émarger avant de vaquer à leurs affaires.

Fabrice Durtal

http://www.contribuables.org/2014/05/07/ce-que-vous-coute-votre-depute-europeen/

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des politiques | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des salaires des hauts fonctionnaires de l’Europe

Posté par ippolito le 23 avril 2014

images C               images C               images C

SALAIRES DES HAUTS FONCTIONNAIRES EUROPÉENS

Selon le magazine European Voice, les hauts fonctionnaires de l’ UE sont beaucoup mieux payés que les députés européens.

Combien gagnent les hauts fonctionnaires de l’ UE ? Quels sont les montants de leurs salaires ?

Selon le magazine European Voice, les hauts fonctionnaires de l’ UE sont beaucoup mieux payés que les députés européens. Les députés européens touchent en effet un salaire de 7 057 euros par mois ( 95 482 euros par an). Les hauts fonctionnaires européens bénéficient quant à eux de salaires beaucoup plus élevés.

. Le vice directeur touche jusqu’à 203 026 euros par an, alors que le directeur général touche jusqu’à 220 452 euros par an.

Les membres de la Cour de justice européenne ou de la Commission européenne sont encore mieux payés, avec des salaires s’élevant à 255 300 euros par an ( 21 275 euros par mois).

Le président de la Commission européenne touche quant à lui un confortable salaire de 321 238 euros par an ( 26 770 euros par mois), tout comme le président de la Cour de justice européenne et le président du Conseil européen.

Le haut fonctionnaire le mieux payé est le président de la BCE ( Mario Draghi), qui touche un salaire de 374 124 euros par an ( 31 177 euros par mois).

Les hauts fonctionnaires européens sont donc mieux payés que les dirigeants de plus grands pays de l’ UE. Le président du conseil italien touche en effet 207 630 euros par an ( 17 280 euros par mois), soit 19 % de moins qu’un commissaire européen et 45 % de moins que le président de la BCE.

Angela Merkel touche quant à elle un salaire de 204 192 euros par an, soit 21 % de moins qu’un commissaire européen, et François Hollande et son premier ministre touchent un salaire de 178 920 euros par an, soit 30% de moins qu’un commissaire européen.

source: latribune.fr

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/salaires-des-hauts-fonctionnaires-europeens/

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre du niveau de rémunération des dirigeants européens

Posté par ippolito le 19 avril 2014

5              5              5

L’Union européenne est plutôt une bonne affaire pour ses dirigeants.

Le magazine bruxellois de langue anglaise European Voice publie dans son édition de ce 16 avril 2014 le niveau des rémunérations des principaux dirigeants européens et les comparent à ceux des pays membres et des organisations internationales.

Les députés européens, parents pauvres de l’UE

Premier élément : les députés européens figurent parmi les responsables les plus mal payés de l’UE, avec un revenu de 7.057 euros par mois ou 95.482 euros par an. C’est beaucoup moins qu’un haut fonctionnaire à la commission. Le vice directeur général peut ainsi toucher jusqu’à 203.026 euros par an, le directeur général 220.452 euros par an.

C’est aussi beaucoup moins qu’un simple membre de la Cour de justice européenne ou de la Commission européenne qui sont rémunérés 255.300 euros par an, ou 21.275 euros par mois. Le revenu du député européen n’augmente pas si le député devient président du Parlement européen. On comprend ainsi mieux l’envie de l’actuel président du Parlement, Martin Schulz, de décrocher le poste de président de la Commission européenne, payé 321.238 euros par an (26.770 euros par mois).

Mario Draghi à plus de 30.000 euros par mois

Ce poste n’est cependant que le deuxième poste le mieux payé de l’UE, à égalité avec la présidence de la Cour de Justice de l’UE et le président du Conseil européen. Le mieux payé, c’est le président de la BCE, actuellement Mario Draghi qui touche 374.124 euros par an, soit 31.177 euros par mois. De quoi profiter de l’inflation faible pour « acheter beaucoup de choses », pour reprendre son fameux proverbe prononcé cet été (et oublié depuis) : « with low inflation, you can buy more stuff » (« avec une inflation faible, vous pouvez acheter plus de choses »).

Des Commissaires mieux payés que les chefs de gouvernement

De façon générale, il est frappant de constater que les dirigeants des quatre grands pays de l’UE sont nettement moins payés que les dirigeants européens. Le président du conseil italien, le mieux payé, touche 207.630 euros par an, soit 17.280 euros par mois. C’est 19 % de moins qu’un commissaire européen et 45 % de moins que son compatriote Mario Draghi.

Pour Angela Merkel et ses 204.192 euros, le revenu est inférieur de 21 % à celui d’un commissaire européen. Les deux têtes de l’exécutif français ne touchent que 178.920 euros par an, soit 30 % de moins qu’un commissaire. Enfin, le premier ministre britannique et ses 173.323 euros annuels, dispose de revenus inférieurs de 34 % à celui d’un commissaire, soit plus d’un tiers de moins.

Mais d’autres doivent également regarder vers Bruxelles avec envie : le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon est le mieux payé des hauts fonctionnaires internationaux, mais ses revenus sont inférieurs de 7,5 % à celui d’un commissaire et 27 % de moins que le président de la BCE. Rien d’étonnant alors à ce que, voici deux semaines, le premier ministre finlandais ait annoncé vouloir s’installer dans un rôle à Bruxelles. Et que le ministre sortant de l’économie français, Pierre Moscovici, lorgne avec envie vers un poste de commissaire…

http://www.latribune.fr/blogs/la-tribune-des-europeennes/20140416trib000825615/combien-sont-payes-les-hauts-fonctionnaires-europeens-beaucoup-.html

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de subventionner le secteur privé en Afrique

Posté par ippolito le 4 avril 2014

images V               images V               images V

COMBIEN COÛTE L’ AIDE DE L’ UE AU SECTEUR PRIVÉ EN AFRIQUE ?

Entre 2004 et 2010, le secteur privé Africain a bénéficié de 1,2 milliard d’euros d’aides publiques de l’ Union européenne.

L’ Afrique bénéficie de près de 50% des aides publiques de l’ UE pour le développement du secteur privé dans les pays en développement. Le secteur privé Africain bénéficie de prêts privilégiés, de lignes de crédit et de prises de participation grâce à la facilité d’investissement ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique), un fonds renouvelable géré par la BEI ( Banque européenne d’investissement). Depuis 2003, ce fonds géré par la BEI a bénéficié d’un budget de 3,5 milliards d’euros.

L’Afrique reçoit la plus grande part de l’Aide pour le commerce de l’UE, avec 4,7 milliards d’euros engagés, soit 43% du montant total de l’Aide pour le commerce en 2012. Au niveau mondial, l’aide de l’ UE au développement du secteur privé dans les pays en développement s’élève à plus de 11 milliards d’euros.

source: medias24.com

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/combien-coute-l-aide-de-l-ue-au-secteur-prive-en-afrique/

Publié dans Y'en a marre de l'Europe | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de Mario Draghi

Posté par ippolito le 19 mars 2014

Le jackpot de Super Mario

Mario Draghi, patron de la Banque centrale européenne (BCE), l’un des principaux inspirateurs de la cure d’amaigrissement imposée à Athènes, perçoit quant à lui un très gros salaire. Même avantage pour l’autre homme fort de l’Union, le portugais José Manuel Barroso…

Voici une nouvelle qui va ravir les Grecs, frappés de plein fouet par les politiques de rigueur, avec à la clé une baisse des revenus supérieure à 30 % depuis la crise de 2008.

Mario Draghi, patron de la Banque centrale européenne (BCE), l’un des principaux inspirateurs de la cure d’amaigrissement imposée à Athènes, émarge, lui, à 378 240 €. A titre de comparaison, Janet Yellen, la nouvelle présidente de la Réserve fédérale américaine (FED), gagne moins de la moitié. Et c’est sans compter le petit bonus.

Comme fonctionnaire européen, Super Mario, l’autoproclamé «sauveur de la zone euro», ne paie pas un fifrelin d’impôt. Même avantage pour l’autre homme fort de l’Union, le portugais José Manuel Barroso, qui carbure, lui, un poil en dessous du salaire de Mario Draghi, à 304 200 €, mais le dépasse d’une tête avec les avantages inclus : 381 600 €.

Dans l’UE, on connaissait comme paradis fiscaux Jersey et Guernesey, mais moins ces îlots au sein de Bruxelles et Francfort.

http://www.marianne.net/Le-jackpot-de-Super-Mario_a237145.html

Publié dans Y'en a marre de l'Europe, Y'en a marre des fonctionnaires | Pas de Commentaire »

12345...17
 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN