• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 24 juin 2013

Y’en a marre de Gueant et surtout de tous ces magouilles de nos élus

Posté par ippolito le 24 juin 2013

Guéant a payé comptant 715.500 euros un appartement en 2008

L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy a déboursé 715.500 euros pour l’achat d’un quatre pièces de 90 m2 situé dans un quartier huppé de Paris.

Nouvelle révélation sur Claude Guéant, l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy. D’après le magazine Paris Match , qui a consulté l’acte de vente de l’appartement, les Guéant ont déboursé 717.500 euros pour l’achat en 2008 d’un quatre-pièces de 90 mètres carrés, situé Rue Weber, à Paris, dans un quartier huppé proche de l’avenue Foch.

Cette révélation intervient alors que Claude Guéant est cerné par plusieurs enquêtes judiciaires depuis deux mois. Le 14 juin, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur les primes en liquide perçues par Claude Guéant à la suite de la publication d’un rapport d’inspection affirmant que quelque 10.000 euros puisés dans les « frais d’enquête et de surveillance » des policiers lui auraient été « remis » chaque mois.

Claude Guéant est également cité dans le cadre de l’arbitrage Tapie-Crédit Lyonnais . Enfin des soupçons existent au sujet d’un possible financement de Kadhafi lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Plus de 500.000 euros ont été versé depuis l’étranger sur l’un de ses comptes bancaires. Guéant a justifie le demi-million d’euros reçus par une vente de tableaux en 2008.

http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0202842042368-claude-gueant-a-achete-comptant-un-appartement-en-2008-577802.php

Publié dans Y'en a marre des politiques, Y'en a marre des scandales financiers | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la pauvreté et de la misère en France …

Posté par ippolito le 24 juin 2013

302 sans-abri décédés ces six derniers mois en France

302 sans-abri, morts dans la rue ou des suites d’une longue période à la rue, ont été recensés ces six derniers mois en France, selon le Collectif « Les morts de la rue », qui organise une cérémonie d’hommage ce mardi soir à 19h, Place Stalingrad, Paris 19e.

Tous les six mois, le collectif fait la liste macabre des SDF décédés dont il a eu connaissance, avec l’aide des associations, des institutions, des particuliers ou des médias. 

Le chiffre, loin d’être exhaustif, fait parfois état de décès plus anciens, remontant à plusieurs années, mais dont il n’a eu connaissance que récemment.

De novembre 2012 à mai 2013, « 302 décès ont été recensés. Et depuis début 2013, 183 SDF sont morts », a précisé à l’AFP Christophe Louis, président du Collectif.

Le faire-part de décès, qui sera lu mardi soir par des bénévoles lors d’une cérémonie d’hommage, résume en quelques mots l’histoire de chacun: « Philippe Gillet, dit Fifi, 51 ans, mort le 7 janvier 2013, rue de Clignancourt à Paris 18e », « Jean-François Mendy, 46 ans, mort le 26 février dans une rue de Rouen ».

Certains n’ont qu’un prénom ou un surnom et d’autres n’ont pas pu être identifié.

Tous ne sont pas morts dans la rue, mais parfois à l’hôpital, dans un hébergement ou un logement, après des années d’errance.

« Il y a un phénomène de décompensation. Dans la rue, c’est la survie, le corps s’est adaptée à cette situation difficile. Et quand ils rentrent dans un logement, les défenses s’affaissent, et une maladie non traitée peu ressurgir, une baisse de moral peut aussi jouer, car ils se retrouvent parfois isolés, avec une perte de repère, une perte d’amis », explique Christophe Louis.

« Ces personnes ont vécu en moyenne 51 ans, alors que l’espérance de vie en France est de 81,5 ans. Quelles que soient les politiques, la vie et la mort à la rue continuent », se désole-t-il.

Sources : Lyoncapital / AFP / Le Journal du Siècle

http://lejournaldusiecle.com/2013/06/18/302-sans-abri-decedes-ces-six-derniers-mois-en-france/

Publié dans Y'en a marre de la pauvreté | Pas de Commentaire »

Y’en a marre des salaires de nos ministres et surtout du cumul des mandats

Posté par ippolito le 24 juin 2013

Le salaire du ministre des Anciens combattants, Kader Arif : 11 346 euros brut par mois grâce au cumul des mandats

A quoi sert un ministre des Anciens combattants ? Essentiellement à porter les chrysanthèmes lors de cérémonies de commémorations. Si celles-ci sont légitimes, le maintien d’un ministre des Anciens combattants à temps plein est plus curieux. Car il suffit de se rendre sur le site du ministre délégué, Kader Arif, pour comprendre que son emploi du temps est (presque) surchargé…

A la Une du site du ministre délégué ce lundi 24 juin ? L’inauguration de l’exposition « regard d’un infirmier militaire » le 6 juin, la signature d’une convention lors des « Rencontres militaires blessures et sports » le 4 juin et l’inauguration du salon mondial du tourisme… le 21 mars !

La semaine du 24 au 28 juin est plus remplie. Avec des rendez-vous cruciaux notamment…. la visite de l’ossuaire franco-allemand et du musée de la Résistance nationale à Champigny sur Marne.

Autant dire qu’un tel agenda donne peu de visibilité au ministre. D’où l’envie d’être à l’affut de la moindre actualité pour briller. Son seul fait d’arme depuis un an ? L’annonce erronée, en pleine séance de l’Assemblée nationale, de la libération des otages au Cameroun…

Ministre, conseiller municipal et conseiller de la communauté urbaine de Toulouse

Du travail de pro et plutôt bien rémunéré : un ministre délégué gagne 9 940 euros brut par mois. Et visiblement, Kader Arif a du temps car il a conservé son poste de conseiller municipal de Toulouse et de conseiller de la communauté urbaine.

Deux fonctions pour lesquelles il perçoit 1 406 euros brut. Avec un revenu cumulé de 11 346 euros brut par mois, le ministre délégué aux Anciens combattants est donc l’un des ministres les mieux payés du gouvernement.

Sachant également que le coût d’un tel ministère avait été estimé à 850 000 euros par an, une question s’impose : et si on déposait les armes pour faire des économies ?

*** Sources
- P. Chabert, «  »Ministères : 3,5 milliards d’euros d’économies », Capital n°243, décembre 2011
- Etienne Gingembre, « Combien gagnent les élus de votre région ? », Capital n°257, février 2013

http://www.politique.net/2013062401-salaire-ministre-delegue-anciens-combattants.htm

Publié dans Y'en a marre des politiques | Pas de Commentaire »

Y’en a marre de la baisse du livret A et surtout de la baisse de notre pouvoir d’achat

Posté par ippolito le 24 juin 2013

Le taux du Livret A devrait baisser en août

En mai, le livret A a essuyé une décollecte nette de 60% par rapport au même mois de 2012. 

Le taux du placement préféré des Français doit légalement suivre le taux d’inflation, qui devrait rester faible, présage le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer.

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d’achat de Français: il y aura très certainement une baisse du taux du livret A début août. Car ce taux est calculé en fonction de l’inflation, particulièrement faible: +0,8% sur un an en mai. 

Et qui, au regard de la conjoncture économique, n’a pas de raison apparente de remonter. «On verra ce que seront les chiffres de l’inflation, mais probablement, logiquement, on devrait avoir sans doute un nouveau mouvement» à la baisse du taux du livret A, prévoit le gouverneur – depuis 10 ans- de la Banque de France (BdF) Christian Noyer sur LCI.

En fonction des prochains chiffres sur l’inflation dans l’Hexagone (ils seront publiés le 11 juillet prochain par l’Insee), la Banque de France fera une recommandation à Bercy, qui décidera – ou pas – de suivre à la lettre la formule de calcul prévue par la loi. 

Actuellement, le taux du placement préféré des Français s’élève à 1,75%. Il a déjà été abaissé de 0,5 point le 1er février dernier. Pierre Moscovoci, ministre de l’Économie, avait alors précisé que s’il avait suivi la formule mathématique à la lettre, la rémunération du placement préféré des Français aurait dû reculer à 1,50%. 

À ce moment-là, au sein de la Banque de France, on insistait déjà sur la nécessité de ramener le taux de livret A à un niveau adéquat au prochain rendez-vous.

«On verra ce que seront les chiffres de l’inflation, mais probablement, logiquement, on devrait avoir sans doute un nouveau mouvement»
Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France

Une collecte nette en repli brutal en mai

Ce vendredi, les derniers chiffres sur la collecte nette des livrets A français ont été dévoilés par la Caisse des dépôts. Il en ressort qu’en mai, le placement a essuyé une décollecte nette de 60% par rapport au même mois de 2012 (290 millions d’euros collectés). 

Une chute brutale qui fait suite à plusieurs mois d’engouement de la part des Français pour ce placement sûr, simple et liquide, dont le plafond a été relevé à 22.950 euros (il était de 15.300 euros il y a un an, et a déjà été relevé une fois, à 19.125 euros en octobre dernier) . Un accident de parcours? L’avenir le dira. 

Pour l’instant, sur les cinq premiers mois de l’année, la collecte nette reste supérieure à celle de la même période de 2012, à 14,88 milliards d’euros. Fin mai, il y avait quelque 264,9 milliards d’euros sur les livrets A des Français. En y ajoutant le Livret de développement durable – qui, lui, a connu une collecte nette de 140 millions d’euros en mai – les dépôts atteignaient 363,7 milliards d’euros.

L’agence de notation Standard & Poor’s, dans sa dernière publication sur les notes de plusieurs banques françaises, a dit son inquiétude sur l’effet néfaste de cette épargne réglementée, qui «bride» les marges de manœuvre des banques, dans un contexte de stagnation économique et un environnement de taux bas.

 «Le régulateur ajuste le taux d’intérêt seulement tous les six mois en appliquant une formule qui, en général, met la rémunération du livret A au-dessus des taux de marché», déplore S&P, estimant en outre que la mobilisation plus importante de cette épargne pour financer des missions d’intérêt public pénalisent davantage les banques que par le passé.

http://www.lefigaro.fr/placement/2013/06/22/05006-20130622ARTFIG00291-le-taux-du-livret-a-devrait-baisser-en-aout.php

Publié dans Y'en a marre de la baisse de notre pouvoir d'achat | Pas de Commentaire »

 

MesMots |
The World News Times |
Conserver notre cadre de vi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Manger!...Manger!
| sauver mon exploitation
| PASSION OCEAN